jeudi 9 juillet 2015

Pour la beauté du geste (feuilleton électrique) par Jimmy Jimi # 92


92. STRANGE DAYS [THE DOORS]

   « C'est tellement bon de se retrouver ici tous ensemble. »
Polina avait oublié notre estimé chanteur, mais nul ne songea à lui en faire la remarque. J'aurais été curieux (mais pas tant que ça !) de savoir ce qu'il aurait pensé de Margate. Je l'entendis nous servir son habituelle litanie : « Ouais, c'est pas trop mal, mais ça ne vaut pas Liverpool. » (Pour ses seize ans, ses parents lui avaient offert un week-end chez les « Fab Four » avec le Beatles Tour inclus.) Je crois qu'il ne manqua à personne, les rares fois où son nom fut évoqué, c'était pour se demander s'il parviendrait enfin à apprendre mes paroles pendant les deux mois d'été.

   Quand on choisit mal ses partenaires et qu'on en fait si peu cas, il ne faut peut-être pas s'étonner qu'ils vous trahissent...

   Lorsqu'on est jeune et innocent, ça fait si mal quand l'arc se décroche du ciel pour s'écraser violemment sur la surface des rêves...

   Nous ne sommes pas pressés, nous verrons cela en temps voulu. Je lance juste quelques phrases pour vous préparer doucement au carnage... Elles ressemblent aux éclairs qui menaçaient la plage comme aux idées noires que je n'osais confier à quiconque pour ne pas gâcher les vacances et nous porter la poisse, cette trop fameuse cochonnerie qui, de toute façon, parvient toujours à vous rattraper et à déchirer le voile des plus beaux songes, si elle en a décidé ainsi (demandez donc au fantôme d'Alex Chilton, à l'occasion).

   Je sentais, de moins en moins confusément, qu'un malheur pourrait rapidement engloutir notre petit monde. La jolie pluie anglaise n'avait plus ni la même couleur ni la même odeur. La bergerie empestait le méchant loup, mais personne ne bronchait et ma situation me réduisait au silence... Pendant la journée, je pouvais encore me laisser envaper par les fragrances d'Olympia, mais, la nuit, le Malin jouait de la fourche sur mon tagada, et j'entendais les aiguilles de la Clock Tower qui tournaient à rebours...

   Où était-il caché, le « Monstre », dans quel laboratoire secret préparait-il son plan machiavélique ?


16 commentaires:

Devant Hantoss a dit…

Tu abuses!! Tu n'as pas le droit!! Les teaser, les suspenses devraient être interdit sauf à enchaîner les révélation. Quand je tombe sur un livre je me jette sur les dernières pages quand je sens que l'auteur veut me manipuler avec des allusions, des promesses de terribles.
Tu as mon adresse email? Alors envoie moi les dernières pages, sinon ça va chier!!

P'tain, je suis nervé (Toute plaisanterie mise à part, la suite? Demain? Hein, forcément demain!! Non? Ha ce soir alors!)

Devant Hantoss a dit…

Zut un S à révélationS a sauté, comme pour la pluie Anglaise, mais toi tu peux corriger.

Jimmy Jimi a dit…

Ni demain ni ce soir et, en plus, il va y avoir plein d'épisodes avant de revenir aux promesses du terrible. Tu vas avoir le temps de mijoter! La fin ne t'en dirait pas davantage, c'est l'entre deux qui devrait être bon!
Pour moi, il n'y a pas de majuscule à "anglaise" dans l'utilisation que j'en fais ici (je te laisse revoir la règle)...

Devant Hantoss a dit…

Zut, je voulais parler du s manquant à pluS, le genre de faute de frappe, je connais ayant en plus de la dyslexie des problèmes de clavier.

Jimmy Jimi a dit…

Merci, mon doigt a certainement ripé!

Jimmy Jimi a dit…

C'est bien, cet échange, ça fait monter mes statistiques (ce qui rattrape par rapport à tous ceux qui m'ont lâchement abandonnés)!

Arewenotmen? a dit…

Wait and see donc.... mais quand ? A la rentrée ?

Jimmy Jimi a dit…

Je vais bientôt fermer la boutique pour les vacances. Si j'ai l'inspiration, je posterais encore un épisode, le reste ce fera à la rentrée.

Devant Hantoss a dit…

Le club des lecteurs assidus et ayant tout pouvoir et autorité se réunit prochainement pour décider si nous acceptons ta demande de congé.

Jimmy Jimi a dit…

Gare aux Prudhomme!

Everett W. Gilles a dit…

Yo !
Un week-end à Liverpool ? Bah ça vaut pas un dimanche après-midi ensoleillé à Muswell Hill.
Ou une session dans les studios Ardent mais là je m'égare...

Jimmy Jimi a dit…

Un peu, mais pas tant que ça.

yggdralivre a dit…

I'm parfaitement agree avec mister Devant, c'est tout à fait honteux... un suspens hivernal en plein été, c'est un truc à vous foutre en l'air les vacances...
en prime ce petit ton "haha, je sens qu'il se trame un truc louche qui va tout chambouler et remettre nos vies en jeux d'ici peu"...si encore c'était mal fait.

là je boude, na! voilà !

(et je n'enfourcherai pas ton tagada ^^)

Jimmy Jimi a dit…

Hello Yggdralivre,
Et, en plus, les prochains chapitres de la rentrée seront consacrés à la découverte de la scène. Ce n'est que lorsque vous aurez quasiment oublié celui-ci que je vous achèverai par surprise!
Tant mieux pour la parenthèse, je ne suis pas très gay!

Keith Michards a dit…

Ambiance pesante sur cet épisode !

Audrey Songeval a dit…

Holàlà! C'est koi ce truk! Voilà notre Jimmy en train de nous vendre la saison suivante! C'est HON-TEUX! Mais bon, c'est aussi le signe que l'été est là et que les vacances sont proches. Alors Youpi! T'as intérêt à tenir tes promesses!