vendredi 17 février 2017

THE POGUES ~ If I Should Fall From Grace With God [D.R.] [1988]


Dans le monde du rock, il existe certainement une malédiction profondément injuste frappant groupes et artistes qui ne se sont pas pris au sérieux pour être un jour malgré tout être pris au sérieux en retour, comme si une telle démarche était incompatible avec le talent. Si vous n’avez pas d’exemples en tête, en voici quelques-uns au hasard : Madness, Badfinger, Nino Ferrer, Damned, De la Soul. Parmi ces maudits, les Pogues figurent en bonne place sous prétexte qu’ils versaient en plus dans le supposé folklorique irlandais. Non, mais vraiment, comment prendre ce groupe au sérieux alors qu’il a composé Fiesta, ce machin qui a eu le malheur de tomber dans l’oreille d’un sourd béotien nommé Patrick Sébastien ? En plus, derrière cette première malédiction s’en cache une seconde, celle d’avoir offert Rum, Sodomy and the Lash comme s’il s’agissait de leur chef d’œuvre, alors qu’ils le surpassèrent sur le suivant en termes d’inspiration mélodique, stylistique et de richesse sonore, parfaitement captée par la production limpide et inspirée de Steve Lilywhite. Donc, rétablissons quelques vérités, les Pogues méritent tout à fait sérieusement de figurer dans le Panthéon des plus grands groupes toute catégorie de leur décennie et ils n’ont pas composés qu’un seul authentique chef d’œuvre mais deux, dont celui-là qu’on oublie « sérieusement » trop souvent. Non mais sans rire !
Audrey SONGEVAL (Merci d'avance pour vos commentaires !)


01 - If I Should Fall From Grace With God
02 - Turkish Song Of The Damned
03 - Bottle Of Smoke
04 - Fairytale Of New York
05 - Metropolis
06 - Thousands Are Sailing
07 - Fiesta
08 - Medley - The Recruting Sergeant - The Rocky Road To Dublin - The Galway Races
09 - Streets Of Sorrow Birmingham Six
10 - Lullaby Of London
11 - Sit Down By The Fire
12 - The Broad Majestic Shannon
13 - Worms
14 - The Battle March Medley [Bonus Track]
15 - The Irish Rover [Bonus Track]
16 - Mountain Dew [Bonus Track]
17 - Shanne Bradley [Bonus Track]
18 - Sketches Of Spain [Bonus Track]
19 - South Australia [Bonus Track]
MP3 (320 kbps) + artwork


14 commentaires:

Jimmy Jimi a dit…

Hello Audrey,
Seuls les imbéciles (et ils ne fréquentent pas ce blog!) ignorent la grandeur des Pogues (et des autres artistes cités). Personnellement, je préfère "Rhum, sodomy & the lash", mais ça ne m'empêche pas de tenir celui-ci en haute estime.
P.S. : les dernières photos de l'ami Shaun que j'ai pu voir font très peur...

Phil Free a dit…

Chouette! Je vais le réécouter avec plaisir celui-ci.
Je me souviens d'être allé à une fête de l'huma où ils devaient jouer. C'était d'ailleurs peu après la sortie de ce "If I Should Fall...", peut-être en 88, ou 89... Mais à la place de Shane et sa bande, nous avons vu arriver sur scène un type qui nous annoncé en substance, et en roulant les "r" : "Le camarade des Pogues n'est pas en état d'assurer le concert aujourd'hui..."
Sans doute avait-il méticuleusement parcouru les stands de nos spécialités régionales. Grand regret. Et grand disque.

Joe Fracas a dit…

Je viens de le numériser (flemme d'acheter en cd) et à la réécoute je suis complètement de ton avis Audrey. Groupe sous-estimé surtout connu pour Fiesta alors qu'il y a plein d'autres titres à découvrir chez les Pogues. Un grand groupe dont la vie a été trop courte.

Zocalo a dit…

Audrey, tu ne pouvais pas me faire plus plaisir qu'en chroniquant cet album. Avec les Dropkick Murphys, Wolfstone et quelques autres, The Pogues font partie de mes fondamentaux du celtic rock. Je viens d'ailleurs de m'apercevoir que je l'avais déjà en flac...

Everett W. Gilles a dit…

Si je pouvais rajouter mon grain de rhétorique je dirais ceci : il est important d'être sérieux sans pour autant se prendre au sérieux. Je ne sais pas si c'est adapté à ton propos, en plus je fais partie des imbéciles jamais vraiment conquis par les Pogues, j'aurais pas manifesté dans les rues pour qu'on leur retire leur succès d'estime mais ça va pas beaucoup plus loin. Mais quand même, malédiction, le mot n'est-il pas un peu fort ?
Badfinger par contre ... mais c'est une autre histoire !

Ernesto Violin a dit…

Un des meilleurs disques de tous les temps. Les chansons sont parfaites, parfaites ! McGowan est au sommet, des arrangements au moindre pont le groupe déborde d'idées, ça alterne entre blitz et ballades bouleversantes, pas un temps mort. Production violente mais limpide comme tu dis, on entend tous les instruments sans que ça sonne brouillon ou noyé. Rum Sodomy and the Lash est plus intimiste, et il y a des chefs d'oeuvre sur chaque disque, mais celui-ci renverse tout sur son passage. C'est parti pour la journée, Let me go, boys !

yggdralivre a dit…

je fais partie des imbéciles qui n'ont écouté que rhum sodomy etc... pendant longtemps.
Déjà parce que c'est un très bon album, ensuite parce que je suis nul en rythmique à la guitare et que si à l'époque je parvenais à faire deux trois trucs en pickin' je galérais sur dirty old town qui est un morceau pour débutant (ce qui permet très vite de comprendre pour quoi l'on est pas fait et ce qui m'a également "sauvé" de fiesta finalement ^^) et ça m'a fait me pencher sur "la musique folklorique" (je vous dis pas le décrochage de mâchoire... je rassure les quelques uns qui suivent encore le fil des parenthèses et du propos, je vais bien et désormais j'aime les deux).
du coup, pour moi, ce fut le groupe d'un album pendant quelques années et puis... lors d'une soirée un pote passe une "compilation" du groupe, comme je ne connaissais pas encore les belles compiles de tonton keith, j'ai dû prendre le pote en question de haut sur un air de "ils n'ont fait qu'un seul album de valable"... et le lendemain j'ai acheté "If I should..." en me foutant des coups de pieds au cul pour avoir été aussi stupide :)

merci pour le partage (et désolé pour la digression :)) )

Audrey Songeval a dit…

@Jimmy: Autant être honnête, entre les deux disques, mon coeur balance... Celui-là continue de me surprendre alors que l'autre a ce côté "évident" pour un classique.

@Fracas: Courte effectivement, mais c'est depuis un peu la norme.

@Phil: J'ai faille assister à une concert d'eux. J'avais décliné parce que j'avais peur de me faire trop bousculer...

@]Zocalo: Je ne connais pas Dropkick Murphys, Wolfstone... Mais le répertoise de la musique irlandaise est tellement riche. Moi, ça se limite aux rêveries de Van Morrisson, Planxty et un peu les Cheftains...

@Everett: Je formulerais autrement: il est important de se prendre sérieusement pas au sérieux ^-^ Pour les Pogues, c'est parce que tu manques de Guiness dans le sang. Ca peut se soigner, je pense. A la St-Patrick au clair de lune en dansant nu sur les landes irlandaises... Prends une photo pour qu'on sache tous que tu es guéri.

@Violin: Ton commentaire me fait très plaisir! Tu as dit en moins de mots ce que je voulais dire...

@ yggdralivre : C'est bien, tu pourras aussi botter les fesses à Everett, alors! Mais c'est assez malheureux pour eux, cette image du groupe a un seul disque... Concernant leurs compil, le Rest of the best est aussi bon que le Best of... C'est dire le niveau. En fait, c'est en me faisant ce constat que j'ai réalisé à quel point le répertoire du groupe était grand!

Everett W. Gilles a dit…

Saint Patrick ... euh ça peut pas attendre le 15 août ? C'est pour la qualité des images.

Tourscher Jonathan a dit…

Salut,
Bercé par les Pogues depuis tout petit, j'ai écouté les cinq premiers albums (avec McGowan donc) souvent, très souvent. Il est vrai qu'il y a deux sommets, mais les plaines sont biens aussi.

Chris a dit…

Je ne connaissais pas. ..Je n'ai jamais écouté les Pogues alors là je découvre et je "kiffe grave " (comme disent les jeunes )...:D
Je ne trouve même pas le son daté. ..merci Audrey pour cette découverte tardive ! 😶

Audrey Songeval a dit…

@Ewg: Pourquoi? Tu verras, tout ça se règle très bien en fonction de la guiness absorbée quelque soit le temps qu'il fait.

@Jonathan: Je crois que j'ai dû écouter Peace and Love qu'une fois. Faudra que j'y retourne (mais je crois que McGohan n'était pas en forme et très présent).

@Chris: Oui, je trouve que ça vieillit très bien. Contente que ça te plaise.

charlu a dit…

Je vais pas être original une fois de plus, mais "Fairytale in NY" ce duo magnifique, est exactement la chanson qui m'a fait naufrager vers Macgowan.. peu importe Fiesta & sodomie.. c'est un vrai bon groupe des bords de côtes.
Un imbécile venu quand même.

olivier B a dit…

Crotte, je vais rester imbécile ! Rien à faire, je ne dépasse pas trois titres, je m'ennuie ... je vais retourner vers Shannon Wright ...