mercredi 8 février 2017

THE TECHNIQUES ~ Queen Majesty - The Best Of The Techniques 1965-1974 [2CD] [C. 2007]



Comme l’amour, le rocksteady originel dure trois ans, et les chansons les plus délicates sont produites par Duke Reid, une sorte de mafieux pré-Spectorien qui se balade en studio avec deux revolvers à la ceinture... L’indépendance de la Jamaïque est déclarée en 62. Des gamins à peine pubères descendent de la montagne pour participer à l’effervescence. Beaucoup rêvent de devenir célèbres — "you can get it if you really want". C’est la période comprise dans les seize premiers titres de cette compilation, l’insouciance du ska originel des Techniques avec Winston Riley ou Slim Smith (marqué par deux coups du sort : il voit la Vierge pour enregistrer My Conversation avec les Uniques ; il brise une fenêtre pour rentrer chez lui et meurt vidé de son sang à vingt-cinq ans)... Qui ralentit le rythme en 66 ? On accuse la chaleur, le désir d’évoluer, la ganja... Naît le rocksteady, cette danse au contretemps spartiate, les emprunts au falsetto de Curtis Mayfield. Au sein du groupe, les membres vont et viennent mais Riley, la tête pensante, tient à garder une unité sonore : on reconnaît une chanson des Techniques dès les premières secondes avec ces fameuses harmonies vocales. Quand il ne tire pas au revolver dans le plafond, Duke Reid supervise et produit dans son studio de la dentelle au kilomètre : Perfidia de Phyllis Dyllon, Rocksteady de Alton Ellis, tout l’album On the beach des Paragons, mille inconnus qui se transcendent... Le label Treasure Isle, jadis un liquor store, porte plus que jamais son nom. Moins pop que l’ennemi Studio One, plus mélancolique et épuré, on touche le sommet avec l’arrivée chez les Techniques des chanteurs Junior Menz ou Pat Kelly, le "Sam Cooke jamaïcain". Cette période (en gros, de You don’t care sur le CD1 à The Reason why sur le CD2) est si renversante qu’on a envie de pleurer à la lecture des meilleurs titres : Queen Majesty, Love is not a gamble, Travelling man, My Girl, I’m in the mood for love, There comes a Ttme... Des chansons si pures, parfaites, qu’elles supportent mille auditions sans faiblir, avec cette unique recette : quatre anges survolant une production à l’os, ascétique. De la soul à huis clos.
Ernesto VIOLIN (Merci d'avance pour vos commentaires !)



CD1 :
01 - Don't Leave Me
02 - Telling Me Lies
03 - You Don't Know
04 - When You Are Wrong
05 - I Am In Love
06 - I Love You
07 - Heartaches
08 - What Love Can Do
09 - Little Did You Know
10 - No One
11 - Remember I Told You
12 - I'm So In Love With You
13 - A Place Called Love
14 - I Can't Love Another
15 - My Whole Life Depends On You
16 - What Cha Gonna Do
17 - You Don't Care [aka You'll Want Me Back]
18 - Queen Majesty [aka Minstrel And Queen]
19 - Out Of Many One [Aka Fighting For The Right]
20 - Oh Babe (Sick And Tired)
21 - Day O (The Banana Boat Song)
22 - Drink More Wine
23 - Bad Minded People
24 - Love Is Not A Gamble (Tears On My Pillow)
25 - Travelling Man
26 - My Girl
27 - It's You I Love
28 - I Wish It Would Rain
29 - Run Come Celebrate (Festival 68)
CD2 :
01 - I'm In The Mood (For Love)
02 - There Comes A Time
03 - Man Of My Word [With Pat Kelly]
04 - The Time Has Come [With Pat Kelly]
05 - You're My Everything
06 - What Am I To Do [With Pat Kelly]
07 - The Reason Why
08 - Baby Don't Say Goodbye
09 - I Feel Alive
10 - The Heart Of A Man
11 - Love Love Love
12 - A Little Bit Of Something
13 - I Specialise In Good Girls
14 - Lonely Man [With Dave Barker]
15 - Your Love's A Game
16 - You Ain't Got A Heart At All
17 - Lonely Lonely Man Am I
18 - My Best Girl [With Dave Barker]
19 - Travelling Man
20 - It's Summer
21 - Free To Go
22 - Since I Lost You
23 - I'll Be Right There
24 - World Without Love
25 - What's It All About
26 - That's The Way Love Is
27 - I Still Love You
28 - The Best Time Of My Love
MP3 (128 kbps) + artwork


14 commentaires:

Jimmy Jimi a dit…

Hello Ernesto,
Félicitations! Tu as réussi haut la main ton examen d'entrée dans la bande des lustucrus (j'espère que tu seras moins paresseux que les autres!). Le choix est magnifique (je ne possédais que quelques titres éparpillés sur des compiles) et ton billet est à la hauteur du sujet avec de la forme et du fond.
P.S. : attention à la qualité de l'encodage pour la suite!

yggdralivre a dit…

moi j'aime bien quand les autres proposent, ça me permet de rester dans mon hamac ^^
merci cher Ernesto.
j'apprécie le ska et le rocksteady (j'en écoute peu, comme avec toutes les musiques assez rythmiques en fait, de peur -stupide- de me lasser)
là je ne connaissais pas et je suis surpris (agréablement) par le côté intimiste (et, comme le souligne JJ, ton propos accompagne bien l'écoute).
et en prime en plein hiver ça fait du bien !

Everett W. Gilles a dit…

Aï (comme dirait le paresseux)
Quelle aventure, je me régale à la lire 2-3, allez 4, morceaux consécutifs en fond.
Pas mon (ma ?) taf sur la durée mais c'est, comment dirais-je, spectaculaire et tellement adapté à ces dernières journées pourries ...
Et puis la leçon est à retenir, si tu vois la Vierge bois un coup et attend un peu, ça devrait passer.

Keith Michards a dit…

Il y a aussi quelques passages reggae très sympas !
De très belles voix.

sorgual a dit…

Bienvenue au club Ernesto, heureusement que la relève est là car côté anciens lustucrus, on a du mal a assumer, faute de temps plus que d'envie (plus d'un mois d'hôpital sous tension, délabrement du systeme hospitalier public, inadequation entre les besoins et notre offre de soins ; tout cela se paye cher en fatigue et temps passé au boulot). Je ne désespère pas un jour de trouver le temps de reprendre
la fouille des bacs à cd et surtout le plaisir du partage sur cet espace de liberté créé par jimi...
Les Techniques , un must, j'adore toute cette periode de la naissance du reggae et dévore les coffrets Trojan.
Par contre comme jimi, si tu pouvais proposer un encodage un peu meilleur, à la hauteur de ton texte, ce serai parfait.

Ernesto Violin a dit…

Merci à tous pour cet accueil chaleureux, je suis ravi de voir que le disque vous plaît.

Je suis le premier à regretter la qualité de l'encodage mais c'est hélas la seule version complète dont je dispose. La compilation semble épuisée depuis des lustres, après avoir traqué les disquaires spécialisés reggae jusque dans les Caraïbes, je n'ai jamais trouvé que des rééditions de 45 tours ou une autre compilation avec seulement 12 titres. Pendant longtemps je me suis même contenté d'une version à trous avec morceaux pêchés sur Youtube, elle avait d'ailleurs son charme avec certains repiquages vinyles mais l'ensemble n'était pas du tout homogène... Le disque est vendu 600 euros sur Amazon.fr (si les lecteurs des Bruits Magiques se cotisent !...) Si j'avais eu mieux sous la main, j'aurais bien entendu été ravi de le mettre à disposition.

Très bonne journée à tous,

Audrey Songeval a dit…

J'avais mis un message (mais j'avais pas dû signaler que je n'étais pas un robot) ^-^. J'y disais que ton texte d'intro était brillant, à la fois érudit, technique et passionné. Bref, ça donnait plus qu'envie d'écouter.

Ca fait rien parce que depuis j'ai écouté le CD1. Je ne connaissais pas le rock steay, tout au plus le revival ska des Specials et autres Selecters.
C'est marrant de partir de choses effectivement très proche de la soul façon début Four tops ou Sam Cooke et de sentir peu à peu le ralentissement se faire en douceur.
Je devrais écouter le CD2 ce soir dans la voiture.

Merci pour la découverte.

Rj a dit…

Bonjour, j'ai découvert ton blog récemment et je t'en remercie...textes agréables et belles découvertes musicales et pleins d'autres sûrement à venir! Bravo!

Audrey Songeval a dit…

J'ai enfin découvert le CD2. Je le trouve encore meilleur. Un vrai ravissement. Il y a juste les derniers morceaux où le groupe semble plus suivre me mouvement reggae que l'inspirer où la musique me parait moins passionnante, plus conventionnelle (en gros vers le morceaux 20). Mais tout ce qui est avant, on a des musiciens extraordinaire avec des harmonies vocales au top. Une anthologie vraiment très riche. Encore merci.

Phil Free a dit…

Merci pour ce coup de projecteur sur le rocksteady, à mon humble avis la meilleure période musicale de la Jamaïque.
Et cette compil' en est une belle représentation. Impossible de ne pas taper du pied ou de remuer son popotin sur le fauteuil en écoutant ça... Le rythme est chaloupé à souhait, les voix pleines de soul, et il se dégage de ces enregistrements une belle chaleur communicative.
J'ai pas mal de compils rocksteady (notamment les Soul Jazz ou les coffrets Trojan entre autres) mais je ne connaissais pas ce double CD des Techniques. Mille mercis !

Devant Hantoss a dit…

Chouette article, que je raccroche à mes écoutes récentes des SPECIALS et avec TE TECHNIQUES je retrouve cette richesse d'instrumentation et je me suis jeté sur les titres que tu conseilles. Effectivement une voix qui touche comme un Marvin, explosion des joints entre soul et reggae.

Question bitrate quelques recherches sur soulseek, j'ai trouvé le cd1 en FLAC que j'ai traduit ici en 320k

The Techniques - Queen Majesty, The Best Of 1965-1974 Cd1.rar
http://www41.zippyshare.com/v/wMa6w7G5/file.html

J'ai écouté les deux compressions, mon fils à raison, mon oreille ne fait pas trop la différence, en tout cas la magie reste.

En FLAC si vous le souahitez je gare encore un peu.

étonnant, l'internaute n'a pas le deuxième cd, je le charge pour l'instant en 256k... au cas où il y aurait des amateurs...

Si pas "too late"...

Ernesto Violin a dit…

Pas too late du tout pour moi en tout cas, je file écouter ça pour remplacer ma vieille version sur la table de chevet, merci beaucoup pour cette recherche !

Devant Hantoss a dit…

Si j'ai le temps, je passerai la version 256k (le entredeux souvent oublié) mais j'ai un doute sur la différence quand les enregistrements sont vieux et pas trop numérisé. J'ai un petit logiciel qui passe outre les étiquettes pour vraiment regarder à quoi nous avons à faire
spek.exe
Super simple, affiche et parfois tu es surpris de voir un 320k = à un 128k... je mettrai un exemple avec ton disuqe

Devant Hantoss a dit…

Pour info, "ton" bitrate est meilleur que le 256k (sois disant) trouvé par mes soins. Du coup je garde le tien. Comme quoi, les bitrate annoncés, hein!