vendredi 8 juillet 2016

VARIOUS ARTISTS ~ Focus On Calypso (By Zocalo) [H.M.C. 2016]


Dans la tradition très codifiée du carnaval de Trinidad & Togago, le calypso représentait depuis le début du 20ème siècle un style musical plutôt politisé, ou du moins revendicatif. Musique de marche en 2/4, rien ne le prédisposait à influencer une des multiples ramifications du jazz avec ses mesures à quatre temps. C'était sans compter sur certains musiciens américains des années 50 et 60 à la recherche de leurs racines, comme Sonny Rollins, dont les parents étaient originaires des Virgin Islands ou Juan Tizol, tromboniste porto-ricain qui a fait toute sa carrière dans l'orchestre de Duke Ellington. Plus près de nous, le pianiste Monty Alexander, jamaïcain qui a vécu toute sa vie aux Etats-Unis, a popularisé la musique de son île, allant jusqu'à intégrer les steel-drums dans son orchestre de jazz. Faut-il rappeler que les steel-drums sont ces instruments à percussion confectionnés à l'origine dans des barils de pétrole ? Ce florilège présente donc une alternance de musiciens américains (et une française, l'extraordinaire Véronique Hermann Sambin) et d'orchestres de Trinidad & Tobago. Comme souvent dans mes compilations, ce sont les américains qui sont les plus fidèles à l'esprit d'origine, tandis que les musiciens du crû lorgnent d'avantage du côté du jazz. C'est particulièrement vrai de Lord Flea dont le Calypso Bebop est un hommage appuyé à Dizzy Gillespie. Ce florilège est aussi l'occasion de vous présenter enfin deux enregistrements de Duke Ellington, cet orchestre fondateur dans l'histoire du jazz n'ayant pas, malgré un album tout entier consacré à l'Amérique latine, cédé aux sirènes du latin jazz ou de la bossa nova. Limbo Jazz, du nom d'une danse associée au calypso, est un morceau de répétition qui n'était pas destiné à être publié sur disque. Avouez que cela eût été dommage.
ZOCALO (Merci d'avance pour vos commentaires !)
P.S. : ne tortillons pas, la série Focus on est la belle affaire de cet été. Vous la trouverez uniquement sur ce blog et je suis très fier d’accueillir un garçon comme Zocalo, aussi connaisseur que bosseur, talentueux et passionné (je vous le dis tranquillement entre deux parenthèses, ses posts magnifiques mériteraient davantage de commentaires de votre part, bande de feignasses !). Le calypso ressemble fort à la musique la plus cool du monde. Quelque soit votre destination de vacances et même (et surtout) si vous restez chez vous, il vous faut cette merveille. Construite à partir de deux fois rien et de trois barils de pétrole (comme raconté plus haut), ce machin insensé va vous conduire vers les plus douces voluptés.
Jimmy JIMI

      
01 - Duke Ellington - Island Virgin
02 - Lord Kitchener - Kitch's Mambo Calypso
03 - Count Basie - Kingston Calypso
04 - Lord Jellicoe - Big Bamboo
05 - Ella Fitzgerald - Stone Cold Dead in the Market
06 - Lord Melody - Wau Wau
07 - Sonny Rollins - St Thomas
08 - Lord Flea and his Calypsonians - Calypso Be Bop
09 - Robert Mitchum - Take Me Down To Lover's Row
10 - Don Cunningham - Angelina
11 - Monty Alexander - Sly Mongoose
12 - The Duke of Iron - Loving Woman is a Waste of Time
13 - The Caribbean Jazz Project - Carousel
14 - Rupert Nurse's Calypso Band - Calypso Rhythm Dance
15 - Kyle Eastwood - Café Calypso
16 - Mona Baptiste - Calypso Blues
17 - Freddie Hubbard - Calypso Fred
18 - Lord Melody - Yours Sincerely
19 - Véronique Hermann Sambin - Pwomes (The Sidewinder)
20 - Orchestral Overture - Me Ting is Mine
21 - Herbie Hancock - Cantaloupe Island
22 - Lord Invader - Aguiti
23 - Duke Ellington - Limbo Jazz
MP3 (320 kbps) + front cover




12 commentaires:

Jimmy Jimi a dit…

Hello Zocalo,
Malgré tous leurs efforts, France Berger et Michel Gall n'ont pas réussi à nous faire passer le goût de ses merveilles. J'ai écouté ton florilège, ce matin, sur le chemin du boulot, et, depuis, mon cœur est en fête! C'est un délice de tous les instants. Bravo! Bravo! Bravo!

Zocalo a dit…

Merci Jimmy, c'est trop d'honneur que tu me fais. J'en profite pour préciser que l'image représente la "Red House", maison du gouvernement de Trinidad et Tobago. Dans ces îles de 1.2 million d'habitants, c'est un peu l'équivalent de la Mairie de Marseille.

Jimmy Jimi a dit…

Mes compliments sont amplement mérités; à chaque livraison, j'ai l'impression de recevoir un inédit de chez Frémaux.

yggdralivre a dit…

n'empêche france et michel ont le mérite de m'avoir fait découvrir cette musique, gamin, toujours sur la férule parentale, je ne pouvais échapper aux longues heures de voiture accompagnées de tout un tas d'amis comme mike, daniel balavoine, france et michel... je dois encore pouvoir vous en réciter par coeur si vous y tenez (qui a dit que l'apprentissage par coeur ne fonctionnait pas ?). Et c'est ce titre qui m'a un jour poussait à en écouter, par pure curiosité (mais... de quoi ça parle ?)
forcément, avec le recul des années on n'accumule pas que de la connerie, il y a également un peu de "bon goût" qui ne se perd pas en route.
perso j'ai commencé avec cantaloupe island (que l'on retrouve sur cette compilation)et à lire les noms du florilège en question, je me dis que j'ai surtout défriché (et apprécié) la partie "jazz" de cette musique et que j'ai négligé quelques pistes (faut dire qu'avec la moiteur la forêt se densifie et qu'avec la chaleur on préfère se reposer plutôt que travailler).
du coup, comme je pars bientôt en vacance, je vais me garder cette compilation pour les heures de repos en haut de la montagne :)
sinon, le boulot et la présentation sont admirables (comme toujours).... et on ne joue pas les feignasses, on écoute la musique en se reposant :)
Merci à Zocalo pour ses partages de bon aloi et de bon goût.

Jimmy Jimi a dit…

Hi Yggdralivre,
Tu sais que je ne peux m'empêcher d'écrire de petites méchancetés dès que l'occasion se présente. Tant mieux si le couple maudit t'a amené vers le calypso, mais c'est tellement facile de prendre un grand thème (qui les dépassait de partout) comme celui-ci ou Ella Fitzgerald, Jerry Lee Lewis ou encore Cézanne ("Cézanne peint" répété ad nauseum, "ah, bon, j'avais toujours cru qu'il était violoniste"!) et de l'emmener au ras des pâquerettes à grands coups de rimes téléphonés. Personnellement, je trouve ça écœurant (pour rester poli)!

yggdralivre a dit…

ha nan mais je n'aime pas non plus l'argument "ce n'est pas terrible mais si ça peut permettre aux gens de découvrir", parce qu'à ce rythme ça légitime tout et tout le temps sous prétexte d'accessibilité et de divertissement.
c'était juste une anecdote perso, je connaissais la chanson et un jour j'ai voulu savoir ce que c'était comme musique... autant dire qu'entre ce titre et la réalité de cette musique (présente dans cette compilation) y'a un gouffre :)

Jimmy Jimi a dit…

Je l'avais bien compris ainsi, sinon je serais allé pleurer sous la table!

Lt. Fontaine a dit…

Encore une focus merveilleux...J'ai à peine le temps d'en assimiler un qu'un autre pointe son nez !
Merci infiniment pour ce travail de compilation, ces billets remarquables et pour le partage tout simplement.

Phil Free a dit…

Merci de penser à ceux qui ne partent pas (encore) en vacances, et vivement demain ! dans le métro... Je suis sûr que tu vas égayer ma ligne 9.

Audrey Songeval a dit…

Je range ça précieusement à côté des deux autres (non pas pour les mettre de côté et les enterrer) mais bien pour l'écouter (et réecouter). Je me joins à tout ceux qui te font des compliments sur tes très belles et très pertinentes compilation sur ces genres musicaux qui sont autant de continents (que des îles).
Merci encore.

Arewenotmen? a dit…

Je n'ai pas eu le loisir de m'exprimer beaucoup sur tes compilations, car ce sont souvent des musiques d'inspiration latine.. qui m'inspirent peu justement (exceptée la bossa), sauf lorsqu'elles flirtent avec le jazz pour leur plus grand plaisir et le nôtre. Mais je peux souligner l'intérêt et la qualité de ton travail !

Zocalo a dit…

Justement, Arewenotmen, ces musiques latines et caribéennes sont ici interprétées par des musiciens de jazz, et par des orchestres latins (et caribéens) qui s'essaient au jazz. Jazz fortement mâtiné d'influences de leurs îles.

Merci à tous pour vos sympathiques commentaires.