jeudi 21 janvier 2016

JANNE HEA ~ Wishing Well [2014]


Ce qui est plaisant lorsqu'on tient un blog, c'est qu'on peut poster ce que l'on veut sans en référer à personne. Ainsi, si cela me chante, je suis libre de vous proposer ce merveilleux album tous les six mois sans qu'on me l'interdise - même Big Brother qui se fout complètement de ma pauvre Janne; pensez donc, quand on tape son nom sur Google, c'est mon modeste blog qui pointe en tête de liste. Je suis loin d'être un mètre étalon (et je m'en félicite), mais je me dis que si ce disque a pu me bouleverser à ce point, il pourrait également vous titiller là où ça fait du bien. Il y a un an, vous étiez cinq (5 !) à m'avoir laissé un commentaire, c'est très largement insuffisant ! A l'époque, je ne connaissais la demoiselle que depuis trois jours. J'avais écouté son album par curiosité, attiré par cette pochette et me demandant ce qu'elle fichait au milieu de tout ce gris. Depuis, il ne se passe guère de semaines sans que j'y retourne, toujours plus ému à chaque écoute... Bordel de merde (désolé, je m'emporte, mais vous m'y obligez) ! Il faut absolument que vous écoutiez Wishing well au moins un fois, tous (après, vous le balancerez si le cœur vous en dit (non, si vous le balancez, c'est que vous n'avez pas de cœur !)). Ce n'est pas la plus belle fille du monde, mais on s'en fout, elle n'a pas choisi d'être top model. Elle ne possède pas la voix d'une superwoman, mais c'est encore mieux : elle chante comme la fille d'à côté, dont vous êtes si secrètement amoureux que vous n'avez jamais osé vous l'avouer ! Elle ne joue pas de la guitare comme une déesse, mais elle assure et ses potes banjoïste et violoniste font le reste avec une grâce démesurée. Elle vient de Norvège, mais on jurait qu'elle a grandit en écoutant le meilleur de la musique irlandaise. Enfin, chaque mot, chaque souffle, chaque note qu'elle offre peuvent vous plonger dans un état d’hébétude qui touche au sacré ! Ce disque, c'est le Nautilus, il vous entraîne dans les profondeurs magiques, loin du monde et de ses turpitudes. Me suis-je bien fait comprendre ? Vous me remercierez plus tard !
Jimmy JIMI (Merci d'avance pour vos très nombreux commentaires !)

       
01 - Katie
02 - Wishing Well
03 - Dust
04 - Father
05 - Dogwood
06 - Time
07 - Oslo
08 - Wrong
MP3 (320 kbps) + front cover

Wishing very well with BM214



21 commentaires:

Audrey Songeval a dit…

Je fais partie des quelques messages mais j'avoue ne pas l'avoir réecouté après l'avoir télécharge. La faute? Pas à la dame mais à toi!!! :) Eh oui, je classe mes fichiers par date de création de fichier et non par ordre alphabétique et le répertoire que tu as créé a dû l'être depuis très longtemps car il a été tout de suite enfoui dans ma pile au lieu de rester au dessus...

Comme quoi tu as bien fait de faire un rappel. Je le mettrais sur ma clés USB de la semaine prochaine du coup.

Keith Michards a dit…

Primo, j'aimerais bien savoir comment tu sais que j'aime la fille d'à côté, sans avoir jamais osé me l'avouer !!!!!
Deuzio, tu n'es peut-être pas un mètre-étalon, mais tu as l'art de nous donner envie... je prends !

Keith Michards a dit…

Et bien voilà pourquoi je n'ai pas aimé le disque de Tia Blake, la semaine dernière : parce qu'il y a des Janne Hea et autres Alela Diane qui proposent des chansons avec des pleins et des déliés. Leurs mélodies sont moins uniformes, elles sont pleines de creux et de bosses.
Je ne sais pas si je me fais bien comprendre !!!

yggdralivre a dit…

@Keith : tu te fais bien comprendre, enfin moi j'ai compris... ^^
et je suis assez d'accord (même si j'ai bien aimé tia blake aussi... je dirais que ça ne s'écoute pas dans la même humeur).

@JJ : très fort le coup de la piqûre de rappel ^^ en fait, quand l'hiver arrive tu vaccines tes lecteurs ^^

album d'un pessimiste a dit…

Fait chier !
Et maintenant je fait comment ?
Tu t'en fout tu ne connais pas ma voisine ...

Arewenotmen? a dit…

Que dire sans avoir écouté (et avant d'écouter) ce disque... la photographie est très belle et si elle pouvait refléter l'ambiance de cette musique...
Tu as une sacrée bande de copines Jimmy ! Merci de nous les présenter, moi qui fréquente surtout les jazz women !

Zimbolin a dit…

Excellentissime!

goeland92 a dit…

C'est vrai qu'elle a l'air de sortir de la Petite Maison près de la Prairie, mais le talent est indéniable, et surtout, et surtout, que c'est agréable à écouter :-)

Anonyme a dit…

Vive la piqûre de rappel ! Vive Janne ! Vive "Katie"
Iero

Anonyme a dit…

Une amie norvégienne me parle souvent de ce froid permanent, de cet hiver interminable, du nord du pays où le soleil ne se lève pas pendant deux mois, du taux de suicide et de l'alcoolisme institutionnel qui découle de cette vie nocturne imposée. Je ne crois pas que Janne Hea chante dans la tradition norvégienne, son truc à elle, c'est plutôt l'ouest américain. Mais cette façon de faire de la musique avec une grande économie de moyens, des tempos toujours lents comme si on avait la vie devant soi, vient peut-être des conditions de vie particulières de son pays. Ceci explique peut-être aussi pourquoi nous autres, latins, ne nous y retrouvons pas totalement.

Zocalo

Jimmy Jimi a dit…

Merci à tous pour vos commentaires.
Voilà, je crois que j'ai fait tout ce que j'ai pu pour cette demoiselle. J'espère, maintenant, un nouvel album: ce fut un de mes vœux les plus chers pour cet an nouveau.

nestor b a dit…

Putain la Janne !!

Désolé mais cette fille là m'a quasiment flingué ma journée.
Allez je peux me confier maintenant (on est juste entre nous): Je me lève d'une humeur tristoune, ça peut arriver sans qu'on arrive à se l'expliquer, et tiens je lance l'album tranquillement en même temps que mon café.
Avec 'Katie' déjà je sens pointer le nez de la première larme derrière mon globe gauche (oculaire), le droit étant moins sensible (pour l'instant)... L'atmosphère bascule un peu.
Les titres se suivent comme pour me dire 'toi aujourd'hui tu vas chouiner'. Oui d'accord, mais je ne suis plus triste. Cette voix est jolie comme un brin d'avoine qui tangue dans le vent au milieu d'un champ.
La suite de la matinée se poursuit (en voiture), toujours avec Janne, et le plaisir continue. Je ne sais pas si je peux décrire exactement le truc.
En fait je trouve parfait ce qu'en dit Jimmy, donc je n'en rajoute pas.
Mais ceux qui ne l'ont pas encore écouté, allez-y, merde ! (enfin sauf si vous avez du boulot, parce que moi là, j'arrive pas du tout à bosser, la faute à Janne !)

Merci !


Ps: Brassens aurait pu lui écrire ça, à elle aussi :

"Chez Jeanne, la Jeanne,
Son auberge est ouverte aux gens sans feu ni lieu,
On pourrait l'appeler l'auberge du Bon Dieu
S'il n'en existait déjà une,
La dernière où l'on peut entrer
Sans frapper, sans montrer patte blanche…
Chez Jeanne, la Jeanne,
On est n'importe qui, on vient n'importe quand,
Et comme par miracle, par enchantement,
On fait parti' de la famille
Dans son coeur, en s'poussant un peu,
Reste encore une petite place…"

Jimmy Jimi a dit…

Cher Nestor,
Rien que pour ce merveilleux commentaire, je ne regrette pas d'avoir posé une nouvelle couche. Grand merci.

nestor b a dit…

Mais non Jimmy, c'est toi qu'il faut remercier.
J'écoute encore en ce moment même, et j'avoue être entré dans une phase où je trouve que les tracas du monde extérieur n'ont plus aucune importance.
L'effet dure combien de temps ? Quand faut-il arrêter d'écouter pour être sûr de revenir sur terre ? As-tu seulement les réponses à ces questions ?

Jimmy Jimi a dit…

Non, je n'ai pas les réponses, et je crois que c'est très bien ainsi. J'espère seulement que la demoiselle reviendra très vite nous ensorceler avec un nouvel album.

Anonyme a dit…

Un mot pour signaler que l'on trouve notamment un concert - complet semble-t-il - de Janne Hea sur Youtube :

Anonyme a dit…

https://www.youtube.com/playlist?list=PL04gEjZrMNmEJ-5Ola3SgeuTgQxz6lRBc

Jimmy Jimi a dit…

Ô Anonyme bien aimé! Merci pour ce sublime cadeau.

jente a dit…

Thank you for all the nice comments! (I think... Google translate is just not that good.) and for pointing out that I'm not a supermodel. That was one of the highlights I must say. :)

Janne Hea

nestor b a dit…

Salut !
(mon commentaire de vendredi ne s'est pas enregistré). Je disais donc à peu près que c'était marrant (et peut-être une première) de lire ici une réponse de l'artiste lui même. Que c'est surtout à nous de remercier Janne pour son disque envoûtant. Que j'imagine la joie (et la fierté peut-être) de Jimmy, le tôlier de cet endroit, qui nous a fait découvrir cette musique et cette voix ! Merci JJ !
Et alors Janne, quand reviens-tu avec un album ou quelques concerts ?
A bientôt

chenlina a dit…

chenlina20160621
michael kors outlet
ralph lauren
cheap jordans
air jordan 8
toms shoes
coach outlet store online clearances
kate spade
adidas originals store
louboutin pas cher
coach outlet
coach factory outlet
louis vuitton outlet online
louis vuitton outlet
coach outlet
true religion jeans
louis vuitton handbags
north face outlet
toms outlet
michael kors
ralph lauren outlet
cheap jordan shoes
caoch outlet
ray ban outlet
michael kors handbags
lebron shoes
louboutin shoes
coach factory outlet
coach factory outlet
ralph lauren outlet
air force 1
true religion sale
lebron 11
nike trainers men
jordan 8
gucci handbags
longchamp outlet
jordan 13
polo ralph lauren
true religion outlet
jordan shoes
as