mardi 24 mai 2016

VARIOUS ARTISTS ~ Le Point Commun [H.M.C. 2016]


Voilà une petite compilation sans prétention de derrière les mégots. Peut-être de quoi alimenter quelques curiosités ou des envies surtout d'en rajouter à l'infini, comme bon vous semble. Vous me direz : "Mais quelle chose étrange relie ces morceaux comme une ficelle autour d'un rôti du dimanche ?" Vous n'allez pas vous poser la question bien longtemps puisque pour vite comprendre l'idée du titre, il suffit de lire quelques noms dans cette liste logiquement désordonnée : Matt Cornish, Bertrand Dessoliers, Geoffrey Lyall (Klaus Flouride), Emmanuel Blervaque, Tim Commerford, Dave Richmond, Juan Nelson, Joe Lally, Dave Allen, Bob Weston, Terrie Hessels ou Andy Moor. Si, à ce stade, aucune lueur n'est apparue, je vous rassure, la suite est plus parlante : Jack Bruce, John Baldwin (John Paul Jones), Simon Gallup, Peter Hook, Joseph Dahan, Robbie Shakespeare, Roger Waters, Corine Marienneau, Paul McCartney, Gordon Matthew Thomas Sumner (Sting), Paul Simonon, John Entwistle, Aston Barrett, Herbie Flowers, Mark Sandman, Lemmy Kilmister, Jean-Jacques Burnel. Et je n'évoque même pas Christopher Wolstenholme, Cliff Williams, Les Claypool, Flea, et tous les autres, car je compte sur vous pour aller fouiner dans vos discothèques et enrichir encore ce florilège de vos trouvailles incongrues et classiques en tous genres. A votre bon cœur !
Nestor B. (Merci d'avance pour vos commentaires !) 

01 - THATCHER ON ACID - Daddy
02 - THE CLASH - The Guns Of Brixton
03 - NO ONE IS INNOCENT - Silencio
04 - FRANK ZAPPA - Apostrophe'
05 - BOB MARLEY & THE WAILERS - Burnin' & Lootin'
06 - LED ZEPPELIN - The Lemon Song
07 - TELEPHONE - Le Chat
08 - GANG OF FOUR - Damaged Goods
09 - BEN HARPER AND THE INNOCENT CRIMINAL - Fight For Your Mind [Live]
10 - CULT HERO - I'm A Cult Hero
11 - MANO NEGRA - Out Of Time Man
12 - DEAD KENNEDYS - California Uber Alles
13 - MARIANNE FAITHFULL WITH SLY & ROBBIE - Lola R  For Ever
14 - THE WHO - My Generation
15 - THE POLICE - Message In A Bottle
16 - FRUSTRATION - As They Say
17 - SERGE GAINSBOURG - L'Hôtel Particulier
18 - THE BEATLES - Helter Skelter
19 - MORPHINE - Buena
20 - JOY DIVISION - Walked In Line
21 - SHELLAC - Dude Incredible
22 - LOU REED - Walk On The Wild Side
23 - MOTÖRHEAD - Live To Win
24 - THE EX - Double order
25 - RAGE AGAINST THE MACHINE - Take The Power Back
26 - FUGAZI - Waiting Room
27 - THE STRANGLERS - Nice N' Sleazy
28 - PINK FLOYD - Another Brick In The Wall, Part 2
MP3 (various bitrate) + front cover


29 commentaires:

John Warsen a dit…

J'ai reconnu la partoche, mais aucun des noms cités. C'est grave, docteur ?

Joe Fracas a dit…

C'est le bassiste qui chante à chaque fois? Dans tous les cas, elle est alléchante cette compil'.
merci!

Zocalo a dit…

Si je dis "Jaco Pastorius" ou "Charles Mingus", je suis dans le ton ?

Keith Michards a dit…

C'est forcément une histoire de bassistes (Macca, John Paul Jones, Corine, Lemmy, Sting, Burnel, Williams…), mais que vient faire Gainsbarre dans cette galère ???

nestor b a dit…

Bah cherchez pas trop loin quand même, j'avais prévenu : petite compile sans prétention. Non Joe Fracas, le bassiste ne chante pas toujours (rarement d'ailleurs), et non Keith, Gainsbourg ne joue pas de basse sur l'hôtel particulier. C'est juste que dans la liste il y a de tout, des inconnus sur des titres célèbres, des célèbres sur des titres moins connus, des génies, des moins virtuoses, des carrément mis en avant, des discrets, des vivants, des disparus, des vieux, des jeunes (pas beaucoup c'est vrai). Et que la compile est là pour les réunir parce que je les aime bien, et surtout pour que vous laissiez dans vos commentaires des idées de morceaux à rajouter, avec des lignes de basse que vous aimez bien ou des morceaux de groupes qui n'auraient peut-être pas existé sans leur bassiste. Et puis si vous avez des anecdotes. Par exemple moi je n'arrive pas à savoir si c'est vraiment McCartney sur Helter Skelter, ou bien si c'est Lennon, bizarre non ? Si vous avez un lecteur comme vlc, normalement vous verrez le nom du bassiste dans la description ou l'info de chaque fichier. Bravo à John Warsen pour la partoche, et oui Zocalo t'as bien pigé l'idée.

C'est le hasard, c'est tombé comme ça, Jimmy poste la compile ce 24 mai. Alors j'en profite pour souhaiter à mon frangin, bassiste (entre autres ..) de son état, une belle journée pour souffler (dans son trombone -oui, aussi surtout) ses 36 chandelles. Alors Bon anniversaire frérot, et tiens la compile c'est cadeau ! Bisous

Et allez, bisous à tous !

Everett W. Gilles a dit…

Casady, !!
... quand il s'agit de basse je ne jure que par lui, Entwistle étant hors-concours ...

Audrey Songeval a dit…

Bon, je peux rajouter un bassiste parmi mes chouchous et qui chante en plus: Steve Kilbey de The Church.

Une anecdote marrante sur les bassistes (et qui en dit finalement assez long): Julian Cope expliquait qu'il a longtemps été persuadé que Jim Morrisson tenait la basse dans les Doors et que rien que l'imaginer en train de tenir un tel instrument ôtait soudain tout le sex appeal du chanteur... Cela avait été un vrai soulagement pour lui de savoir qu'il n'en était iren et que c'était le clavier qui jouait les lignes de basse.

Pour ce qui est de mes lignes de basses préféré, on en trouvera certainement dans New Order qui a longtemps été pout moi la référence en la matière. Et l'album Movement en contient plusieurs chanter par Pter Hook (dont Dreams never ends), même si ma préféré du groupe est certainement celle de Ceremony mais ce n'est pas lui qui chante. A l'époque, il y avait celle de Faith des Cure que je vénérais pour son côté hypnotique (avec celle de Love Cats).
Pour Joy Division, c'est Shadowplay pour moi qui me donne des frissons.

Dans les morceaux de basse emblématique, il y a celle de Third Uncle de Brian Eno (un peu pompé sur One of these days de Pink Floyd). Celle de Eighties de Killing Joke qu'on retrouve intégralement sur Come as you are de Nirvana. J'ai toujours adoré celle supra cool de Waterloo Sunset des Kinks (et ne me donner pas pourquoi).
Voilà pour ma jeunesse...

La soul et le funk ont aussi des lignes de basse redoutables. Si je parle de Chic, Jimmy va sortir le bazzoka... Celle de Stand by me...Celle de Safe From Harm de Massive attack st aussi magnifiquement dynamique et sensuelle.

Il y a aussi un autre morceau mais je voulais m'en servir comme invitation pour découvrir un album. Du coup, ça va me motiver pour vous trouver un texte de présentation pour vous le proposer.

Bref ta compilation donne envie de fouiller dans nos discothèque...

Keith Michards a dit…

Honte à vous môssieur Nestor b, d'avoir oublié l'un des plus fabuleux représentant de la planète Basse, en la personne de Phil Lynott, leader de Thin Lizzy !
Vous me ferez 2 pater et 3 avé Maria !!!!!

projectobject a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
nestor b a dit…

Merci de vos retours. Casady, Lynott (j'ai fait mes prières)...
Quant à Billy Cox, c'était sur une île ? en 70 ?

nestor b a dit…

Et Audrey, de bonnes choses à mettre entre les oreilles, merci.

Anonyme a dit…

La Fender VI est créée en 1961, et reprend le concept de la basse Danelectro à six cordes sortie en 1956, avec un accordage de mi à mi, une octave en dessous d'une guitare.

-L.V.A-

Joe Fracas a dit…

De la basse? Jah Wobble dans PIL First Edition et surtout la Metal Box : démentiel! Après...il y en a tellement maisça c'est essentiel!

yggdralivre a dit…

boum boum boum boum boum boum
voilà la basse c'est toujours pareil et jamais la même chose en fait...
je me suis toujours dit qu'à part pour le funk ^^
mais la basse c'est facile, suffit de la retirer et tout se pète la gueule... des fois le chant on s'en fout, le gratteux qui fait plinc plinc en attendant son solo endiablé pour faire tomber les culottes ça gonfle, le tchictchi boum du énièmemecquieseprendpourjohnbonham ça fait trop de bruit donc on peut le retirer sans souci, le clavier c'est pour les midiniettes collées à leur poste... reste que la basse en fait

Anonyme a dit…

N.B: petite polémique au sujet de l'accréditation du bassiste sur le morceau "Apostrophe" de Zappa.
Finalement ce serait Jack Bruce qui tiendrait le manche à six cordes.

-L.V.A-

Zocalo a dit…

Alors, si tu me demandes de citer mes bassistes préférés, beaucoup viennent du jazz : Ray Brown, Jimmy Blanton, Charlie Haden, Stanley Clarke, Marcus Miller et Jaco Pastorius que j'ai déjà cité, mais il mérite le rappel. Et puis en lorgnant un peu plus du côté du rock, il me faut absolument citer l'extraordinaire Graham Maby, incroyable bassiste de Joe Jackson.

sorgual a dit…

Parfois le plus simple est juste parfait : http://www56.zippyshare.com/v/u4bIFNjQ/file.html

projectobject a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

Petite anecdote sur My Generation (The Who):
Pete Townshend aurait écrit cette chanson le jour de son vingtième anniversaire, le 19 mai 1965. C'était à l'origine, semble-t-il, un blues dans le style de Jimmy Reed, inspiré par la chanson de Mose Allison Young Man Blues, souvent reprise sur scène par les Who. La chanson traite des angoisses de Townshend vis-à-vis de sa vie d'adulte qui débutait, et ses craintes concernant son avenir.

Le morceau ne prend sa forme définitive qu'après plusieurs mois de tâtonnements. Le groupe doit s'y reprendre plusieurs fois pour enregistrer le titre. Après deux premières séances, ils eurent l'idée de rajouter des solos de basse alternant avec la rythmique plus classique. Pour obtenir le son puissant et clinquant qu'il souhaitait, John Entwistle doit acheter une basse de la marque Danelectro, popularisée par le groupe instrumental The Ventures, s'agissant du seul instrument à posséder les cordes nécessaires pour le son recherché. Lors de la troisième séance d'enregistrement, Entwistle casse toutes les cordes de l'instrument, mais ne peut trouver un jeu de cordes pour les remplacer. Il doit acquérir une seconde basse, mais se retrouve à nouveau confronté au même problème. Il est forcé d'acheter une troisième Danelectro, qui est l'instrument présent sur la version finale, enregistrée en deux prises le 13 octobre 1965 au studio IBC A[1].

(SOURCE WIKIPEDIA)

-L.V.A-

nestor b a dit…

Ouah, encore une tripotée d'idées .. merci !
@ projectobject, non mais je ne me contente pas de miettes de pepito ! Si c'est l'originel (les autres live à Wight sont sortis bien plus tard je crois), ce doit être le titre Freedom ?

Jimmy Jimi a dit…

Je me souviens d'un article de Stan Cuesta pour Rock & Folk, dans lequel il écrivait: "[...] le bassiste? On s'en foutait, on ne l'entendait pas sur nos Teppaz qui ne crachaient que des aigus!"
Ils sont tout de même bizarres, ces mecs, toujours à se planquer dans un coin de la scène. En plus, on a l'impression qu'ils font toujours à moitié la gueule!
Dans le genre, mon titre favori pourrait être "Fear is a man's best friend" de John Cale, avec cette basse aussi géniale que délirante.
Du côté des petits français, il serait bon de na pas oublier Pascal Humbert (Tanit, Passion Fodder, 16 Horsepower et Detroit).

Arewenotmen ? a dit…

... et Jannick Top, mon cher Jimmy !

Deux autres noms pas encore cités et qui me viennent immédiatement à l'esprit (pour ce qu iest du rock, parce qu'en jazz...) : Bill Wyman et son son élastique, J.J. Burnel.

nestor b a dit…

@ Jimmy, magnifique morceau de John Cale (et très bon album d'ailleurs)! Quant à Pascal Humbert, c'est vrai que je n'y avais pas pensé mais je comptais sur toi !
@ Arewenotmen, Jannick Top je ne connais pas. Et comment ça JJ Burnel, pas cité ? Ecoute bien le titre 27 ! Pour moi c'est une pure merveille.

Audrey Songeval a dit…

Allez, quelques autres morceaux avec une basse en pièce centrale: Theses Boots are made for walking par Nancy Sinatra, Bela Lugisi's Dead par Bauhaus, Israel par Siouxsie en the Banshhes

projectobject a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
John Warsen a dit…

Elle est bien sympa cette compile; mais elle ne nous rajeunit pas. T'aurais pu mettre un titre de Maitre Gims pour faire d'jeun'z.
Sinon, vous savez que dans le rock, la personne qui accompagne le groupe partout, c'est la groupie.
Hé ben dans le jazz, c'est le bassiste.

Arewenotmen? a dit…

@Nestor
Ah oui en effet, JJ Burnel est à l'affiche ! Mes excuses.
Jannick Top, bassiste mythique de Magma ! Monstrueux vous dis-je ! (un bon exemple avec "De Futura" dans "Udü Wüdü").

nestor b a dit…

@ john warsen, c'est vrai que j'aurais pu. Mais connais-tu la nouvelle unité de mesure pour la musique de merde ? Je te laisse deviner .. le mètre ..Gim's, eh oui.

@ arewenotmen, ah oui quand même j'ai vu ça :
https://www.youtube.com/watch?v=a73XLkf43-s

chenlina a dit…

chenlina20160621
michael kors outlet
ralph lauren
cheap jordans
air jordan 8
toms shoes
coach outlet store online clearances
kate spade
adidas originals store
louboutin pas cher
coach outlet
coach factory outlet
louis vuitton outlet online
louis vuitton outlet
coach outlet
true religion jeans
louis vuitton handbags
north face outlet
toms outlet
michael kors
ralph lauren outlet
cheap jordan shoes
caoch outlet
ray ban outlet
michael kors handbags
lebron shoes
louboutin shoes
coach factory outlet
coach factory outlet
ralph lauren outlet
air force 1
true religion sale
lebron 11
nike trainers men
jordan 8
gucci handbags
longchamp outlet
jordan 13
polo ralph lauren
true religion outlet
jordan shoes
as