mardi 20 janvier 2015

MORELENBAUM², SAKAMOTO ~ CASA [2001]

…De l’autre côté de la mer, le Brésil. Le pays qui ne connaît pas l’hiver. Les vagues meurent doucement sur le sable. Leur paisible déferlement, le lent ressac : déjà du rythme, déjà de la musique. Les pas de garotas sur le sable, déjà de la danse. Un continent, un eldorado musical où est née la bossa nova. Là-bas, une maison surplombe la baie de Rio de Janeiro. Elle fût celle de Tom Jobim. Le couple brésilien Morelenbaum (Paula, chanteuse et Jaques, violoncelliste) et le Japonais Ryuichi Sakamoto y ont enregistré en grande partie cet hommage à l’un des maîtres d’une musique : "qu’on a inventé pour ne pas gêner les voisins". Les deux premiers ont été des compagnons au long cours de Jobim. On croisait plutôt le dernier dans d’autres mondes musicaux, mais sa présence surprendra moins après ceci : "Mes drogues favorites - le tabac et la bossa nova - viennent toutes deux d’Amérique Latine". Et tous trois se connaissaient bien avant de réaliser cet enregistrement, qui mêle certains des plus grands succès de Jobim à des mélodies rares, voire inédites. L’atmosphère qui régnait alors dans cette maison si heureusement hantée par la musique, l’émotion de Ryuichi Sakamoto de jouer cette musique en ce lieu et sur le piano de Jobim sont palpables à l’écoute. "Alors que j’achevais mon solo de piano durant l’enregistrement du premier morceau, le chant éclatant d’un oiseau entra par la fenêtre ouverte et c’était exactement comme si Jobim me disait en souriant - Hey Sakamoto, c’est mon piano, joues-en doucement !". Seule (petite) fausse note à mon sens dans cette musique de chambre d’une grande beauté, enrichie parfois d’une guitare, d’une basse et de percussions et qui enveloppe la voix, le chant délicieux de Paula Merelenbaum : l’irruption régulière de la langue de Shakespeare, qui rompt alors le bercement chaloupée, le charme ensorcelant de la langue portugaise. Astrud Gilberto nous avait jadis servi une bossa surgelée, et cela plût cependant beaucoup. Fallait-il pour autant récidiver ? Mais que ceci ne vous dissuade pas d’entamer ce très beau voyage…
AREWENOTMEN? (Merci d'avance pour vos commentaires !)
P.S. : Il me reste à vous souhaiter, malgré les drames personnels, malgré l'horreur récente et celles à venir, amor em paz tout au long de cette année. 



01 - AS Fraias Desertas
02 - O Amor Em Paz
03 - Vivo Sonhando - Dreamer
04 - Inutil Paisagem
05 - Sabia
06 - Chanson Pour Michelle
07 - Bonita
08 - Fotografia - Photograph
09 - Imagina
10 - Estrada Branca
11 - O Grande Amor
12 - Cançao Em Modo Menor
13 - Tema Para Ana
14 - Esperança Perdida - I Was Just One More For You
15 - Sem Vocé
16 - Samba Do Aviao [Live - Bonus Track]
17 - Improvisation [Live - Bonus Track]
MP3 (320 kbps) + artwork

23 commentaires:

Arewenotmen? a dit…


En complèment, "A day in New York", enregistré "live en studio" par le trio à l'issue de la série de concerts qu'ils avaient donnés là-bas :

http://www58.zippyshare.com/v/Hau1vqDw/file.html

Devant Hantoss a dit…

En plein boulot et ciboulot qui neuronne à fond. Alors je me disais pas de musique.
Puis
Je tombe sur ton article, ta photo et tes évocations... "Pas déranger les voisins" réducteur mais sympa à ajouter à la liste sans fin de ce qu'il y a à raconter sur le Brésil.
Donc je tente pour changer un peu l'air fauve qui règne dans ma pièce boulot.

Arewenotmen? a dit…

Hi Devant Hantoss,

je n'ai rien inventé (je n'aurais jamais osé !), je n'ai repris que les paroles d'un grand musicien brésilien (je ne me souviens plus duquel) entendues récemment sur France Musique...

Devant Hantoss a dit…

Ça tourne sur ma platine (heu.. mon PC & son lecteur MP3) et ça ne me dérange pas, bien au contraire, je ralenti le travail, certes, je me pose, sur quelques notes et ce moment de fraîcheur vaut toutes mes anciennes poses cigarettes & café.
C'est vria que j'aime l'idée du "Play it PAS loud" c'est pas faux, bien poussé il y a du bon pour l'écoute (Nascimento haaaa) mais plus bas cela ne perd pas de son envoûtement.
"Chanson Pour Michelle" et ses dernières notes si classiques mais si belles et l'enchaînement... Je stoppe là (et même en anglais "What Can I Say" je fonds!!)

Devant Hantoss a dit…

pose?? Je corrige pas, c'est marrant

Jimmy Jimi a dit…

Amateur de bossa et de violoncelle, j'avais toutes les chances de succomber... Il a un peu geler, cette nuit, mais le premier couplet a suffit à faire fondre la glace. Quel charme! On est davantage habitué à la guitare, dans ce genre d’exercice, mais le piano et donc le violoncelle font merveille. Le changement de langue ne m'a pas perturbé, je trouve même que cela apporte une petite couleur supplémentaire. Très beau disque.
P.S.: j'ai sans doute mal lu en ce qui concerne Astrud: j'ai toujours trouvé son "détachement" ultra cool, chic et sensuel...
Merci pour le supplément de programme réservé à ceux qui se donnent la peine d'un commentaire!

Arewenotmen? a dit…

Non Jimmy, tu n'as pas mal lu ! Moi aussi j'ai aimé çà, mais à la réécoute...

Jimmy Jimi a dit…

Moi, j'adore toujours autant. Enfin, quoiqu'il en soit, je te remercie pour ce post qui m'a emmené très loin du froid (des froids devrais-je écrire) et m'a merveilleusement fait planer de bon matin.

Arewenotmen? a dit…

Ce n'est pas tant l'usage de la langue anglaise que le chant d'Astrud Gilberto que je trouve un peu... réfrigérant. La bossa est un art subtil, c'est pour cela que je l'aime autant, mais Paula Morelenbaum me semble infiniment plus intéressante. Quant à la langue de Shakespeare, que je trouve délicieuse dans Purcell, Dowland, "Chapeau melon et bottes de cuir" et par les "speakers" de la BBC, il me semble qu'elle est convoquée pour des impératifs commerciaux. N'empêche, nous sommes des millions à avoir découvert la bossa avec un même disque et rien que pour cela... Si des spécialistes peuvent me conseiller d'autres enregistrements, je suis preneur ! La tentative de "renouvellement" (en tout cas dans l'accompagnement piano - violoncelle) de la bossa me parait être un grand succès.

Jimmy Jimi a dit…

J'avais bien compris, mais ce qui te semble "réfrigérant", j'appelle cela un détachement sensuel! Pour les conseils, il faudrait que tu ailles chez Les Paps (voir la rubrique "Mes blogs préférés"), c'est un chouette forum (inscription gratuite et simple) et Capitao est le spécialiste de tout ce qui touche au Brésil; si tu as besoin d'aide, fais-moi signe...

Arewenotmen? a dit…

Oui en effet, j'espère la visite ici de Capitao... sinon, j'irai le "voir". Merci pour le conseil.

Aaah la sensualité... quelle femme ne nous fera pas vibrer de tout notre être tandis qu'elle laissera de marbre notre voisin ?

Audrey Songeval a dit…

Je crois que tu as trouvé là la musique qu'il me fallait actuellement. A la marge du rock,un truc qui fait voyager et rêver.
J'ai hâte d'écouter ça aujourd'hui.

Devant Hantoss a dit…

Arewenotmen?
Je pousse le truc.
J'ai un ami amoureux du genre, mais maintenant il se cantonne à approfondir la Soul.
A une époque - REVPOP c'est son pseudo - avait été loin dans les genres MPB/Samba/Tropica d'un côté, Sunshine Pop & Soul Symphonique & Musique de film & Blaxploitation de l'autre (du Jazz aussi mais je stoppe là)
Tout ça pour te dire que je l'ai sollicité et il m'a proposé de suite quelques "ballons d'or"
Du coup tu m'as donné envie d'y retourner, trop d'infidélités j'avais fait.
Je vais commencer par une petite chronique sur Arthur Verocai et le "Construcao" de Chico Buarque.
Si tu me donnes une adresse je pourrai te les dropper (adr à lusdevant@yahoo.fr)

Je vais la placer chez les PapillonsNoirs ce qui va réveiller l'ami Capitao, à coup sûr.

J'en profite pour te redire merci pour un Liszt, que j'ai replacé ici
http://gaitapis.blogspot.fr/2015/01/les-trompeuses-ne-sont-quune-apparence.html
Je m'étais permis de reprendre une partie de ta présentation

Arewenotmen? a dit…

Hi Devant !

tu peux me laisser un message à l'adresse suivante :
delabieregis@gmail.com
Merci d'avance !
J'ai laissé un message chez toi.

Anonyme a dit…

Merci bcp !
J'ai découvert la bossa nova il y a peu, notamment avec Getz/Gilberto mais aussi Chico Buarque. D'autre part j'aime bcp Sakamoto. Et les voici réunis ici ! je me réjouis de découvrir !

Vincent

Audrey Songeval a dit…

Du coup, je l'ai écouté toute la journée d'hier et d'aujourd'hui. Je n'avais jamais remarqué à quel point le portugais était beau quand on le chante.

Un grand merci à toi.

capitao a dit…

L'album Casa est un enchantement. Sakamoto a qui les Morelenbaum faisait visiter "a casa do Tom" no alto do Jardim Botanico avait tellement aime le lieu qu'il a voulu y faire un album.
Le 3eme enregistrement de ce trio magique a eu lieu a Tokyo.
Live in Tokyo http://www.multiup.org/download/1e744a47f3947611a3a8f991e4205d3d/m2slit.rar
pass jimmy

. En 1999 jaques et paula morelenbaum avait enregistre un tres bel album avec le Quarteto Jobim (morelenbaum 2 + paulo et daniel jobim)
http://www72.zippyshare.com/v/3wyRwvJE/file.html

Arewenotmen? a dit…

Ah merci infiniment Capitao !

Anonyme a dit…

dans un esprit similaire le fils de caetano veloso moreno a sorti un album en 2014

Coisa Boa

http://www.dlall4.com/musics/104988-moreno-veloso-coisa-boa-2014.html

cap

Anonyme a dit…

moreno veloso coisa boa en flac
http://www.israbox.net/1146530868-moreno-veloso-coisa-boa-2014-lossless.html
cap

Arewenotmen? a dit…

Merci cap !

Anonyme a dit…

1974, la, Jobim n'est pas chez lui mais a Los Angeles ou un producteur avait organise un enregistrement. Une recompense qu'Elis Regina avait demande pour le succes de ses disques.

De cette rencontre naissait un album magique , incontournable. Elis&Tom
Flac pass elis
http://www.multiup.org/download/8c791f6d90f7f54536f653fdf6ef2801/eet.rar

cap

Anonyme a dit…

Tenorio Jr - Embalo
flac pass vinicius
http://www.multiup.org/download/c7d316aeac89496ea60fc836ad42fbd7/tje.rar

https://www.youtube.com/watch?v=H2FNolvbuYs

Unique album du talentueux pianiste bresilien tragiquement assassine par la dictature argentine/bresilienne

antonio