vendredi 18 mars 2016

GHOULTOWN ~ Bury Them Deep [2006] + The Unforgotten Rare And Un-Released [2012]


La dernière fois que j'ai eu la bonne idée de me cuisiner des Enchiladas au Mezcal, je crois que c'était il y a une quinzaine d'années environ. En tout cas, c'était un dimanche, ça je m'en souviens très bien, parce que j'avais parcouru toute la ville, sans oublier la moindre ruelle de terre, pour tenter de trouver cette liqueur d'agave bleue indispensable à ma recette. Damned ! Nada ! La recherche s'étant avérée plus vaine que n'importe quelle miction dans un violon, pas de veine, c'est à ce moment que je pris cette décision folle et irréversible qui changea ma vie à jamais : Traverser le Texas, de Waco à Matamoros, juste après la frontière mexicaine, celle qu'on appelle Rio Grande. Bloody Bullshit ! Partir à la quête de ce précieux breuvage, telle était devenue ma mission. Mon voisin me prêta son cheval teigneux en échange d'un vieux bolo. J'enfilai mes bottes. J'entendis déjà le vent fouetter les herbes du désert et caresser les cordes pendues aux branches. Je ne vais pas vous détailler le récit incroyable de mon horse-trip solitaire, ni vous énerver davantage avec mon histoire (il y aurait pourtant tant à dire !), mais je vous propose ici sa bande originale. A écouter de préférence Stetson sur les yeux et crâne de vache tatoué derrière l'oreille.
NESTOR B. (Merci d'avance pour vos commentaires !)
P.S. : Pour ceux qui voudraient quand même savoir si j'ai trouvé du bon Mezcal, la réponse est oui. Mais je ne suis jamais revenu à Waco finir de préparer mes Enchiladas.


BURY THEM DEEP 
01 - Requiem At Sundown
02 - TeKilla
03 - Blood On My Hands
04 - Mexican Moonshine
05 - Bury Them Deep
06 - Revolucion
07 - Texas Bound
08 - Walkin' Through The Desert
THE UNFORGOTTEN: RARE & UN-RELEASED 
1st Street Sessions
01 - Bury The Hatchet
02 - Killin's A Bitch (And This Bitch Is Killin' Me)
03 - Legend Of Everett Sykes
Rare Cuts
04 - Skeleton Cowboys
05 - Ballad Of Clarence Heckles
06 - Hog Trail
Fatt Traxx Sessions
07 - Boots Of Hell
08 - After 2
09 - Killer In Texas
Crystal Clear Sessions
10 - Pale Skin Diva
11 - Southern Witch
12 - Death Of Jonah Hex [Alt. Version]
13 - Ten Seconds To Blood
Early Gothabilly
14 - Wicked Man 
[Alt. Version] 
15 - Fistful Of Demons [Alt. Version] 
16 - Gunslinger
Live
17 - Tekilla
18 - Dirty Sanchez
19 - Revenge Of Dirty Sanchez
Demos
20 - Between The West And The Setting Sun [2007 Demo]
21 - After 2 [1998 Demo]
MP3 (320 kbps) + front cover


27 commentaires:

yggdralivre a dit…

le japon pays du zen épuré nous livre avec cet album une oeuvre enivrante qui... euh... ha ben non... :)
le plus sympa dans cette histoire, c'est que je me suis réveillé avec de furieuses envie japonisantes et jazzifiantes (pas forcément liées, mais pourquoi pas). De fait, on pourrait croire qu'un disque de ... euh... la pochette sonne alt-country décadente grand-guignolesque...et la chronique me fait penser qu'on avait dû oublier de retirer le venin du serpent au fond de la bouteille... bref, on pourrait croire que ça ne me tente absolument pas... eh bien si, ma bonne dame !
Franchement, ce grand écart musical n'en est pas un !
Me voilà donc en tenue de moine zen... éperons aux pieds !

Keith Michards a dit…

Passer, sans transition aucune, du kamikaze qui souffle dans des bambous, à de vilains desperados portant Stetson et tiagues, y'a de quoi mettre à mal la santé mentale de tout anonyme revêche qui s'aventurerait (à l'insu de son plein-gré !) sur les terres hostiles d'El Gringo Jimmy — celui qu'on surnomme amicalement Le Dépeceur !!!
Thank you, mister B (je ne dis pas "bi", ça pourrait porter à confusion !), pour cette chouette histoire pleine de rebondissements et surtout merci pour ce disque d'une bande d'allumés qui n'ont pas peur de se frotter à tous les clichés rock and rolliens, même les plus éculés (je n'ai pas dit "enculé" !!!)

nestor b a dit…

C'est vrai que la transition Japon Tex-Mex est un peu violente, mais c'est ça le plaisir de l'éclectisme, merci les bruits magiques !

nestor b a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Zocalo a dit…

La prochaine fois que tu cherches nuitamment du mescal, fais-moi signe. J'en ai toujours deux bouteilles d'avance.

yggdralivre a dit…

bien fait de prendre des bottes (parce que ce que ne dit pas la série "kung fu" c'est que le sable ça brûle et ça gratte... ) seul hic, on ne peut pas les quitter à moins d'y voir se loger un scorpion retors.
deux albums (rien de moins) crapuleux qui viennent en découdre avec les poncifs et ça fait du bien (un peu comme, en son temps, la bo du jeu "red dead redemption", même si ici nous sommes loin du dépouillement)... un décorum de circonstance qui fait du bien aux oreilles et réchauffe le gosier !

Jimmy Jimi a dit…

Hello Nestor,
J'aime bien les mexicaneries en général; ici, l'ambiance est joliment épicée; je regrette juste qu'il y ai un peu trop de "guitares mitraillettes" et que le chanteur force si souvent sa voix.
P.S. : pour ton prochain post, pense à m'envoyer ton texte directement dans le courriel et avec Arial en police car il y a encore eu un problème de typo. Merci d'avance.

Zocalo a dit…

Il existe un quartier à Mexico, la Plaza Garibaldi, où, pour quelques dizaines de pesos, on peut louer un orchestre de mariachis le temps d'un ou deux morceaux du répertoire. Ils jouent pour vous seul. Eh bien si un jour j'y trouve un orchestre tel que celui-ci, j'y vide mon compte en banque !

Everett W. Gilles a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Everett W. Gilles a dit…

Pas question que je me fasse tatouer quoi que ce soit, derrière l'oreille ou ailleurs.
Pour le reste, Caramba, Yeehaw, et toutes ces sortes de choses !!!

nestor b a dit…

Hola Amigos
Zocalo, merci de ta proposition pour le mescal, j'y penserai ! Et puis pour ton compte en banque, ça fait plaisir, mais gardes-en quand même pour les autres.
Jimmy, manque un peu de trompette western sur ces disques là mais si certains sont intéressés, n'hésitez pas, j'en ai plein d'autres de Ghoultown au chaud à partager.
Everett, t'as raison, pas besoin de tatouage pour faire du cheval.
Keith, cette bande d'allumés texans 'gothabilly' comme on dit, ne jouent pas pour les anonymes revêches, ils les pendent haut et court, non mais ! mais non je rigole c'est des gentils en fait (le batteur s'appelle Dalton) !
Yggdralivre, voilà donc un surnom qui te sied: le moine éperonné !

Anonyme a dit…

pourquoi dire que c'est du 320, alors que ce n'est que du 256kbps: soyons un peu pro

nestor b a dit…

projectionnistes ? procrastinateurs ?

Allez je ne résiste pas à vous proposer une deuxième rasade, désolé :

http://www12.zippyshare.com/v/zAJtcJ8g/file.html

et

http://www12.zippyshare.com/v/Jr17fLqU/file.html


attention, anonyme, c'est peut-être du 7 kbps, surprise !

Anonyme a dit…

nestor b: connais-tu la différence entre un caramel et une de mes roubignoles? suce ma roubignole et tu verras la différence : t'es véxé
non? alors suce-moi l'autre!

Everett W. Gilles a dit…

Un humoriste qui en plus sait compter les bites (ouais désolé, je débute...), cool, c'est vraiment la seule chose qui manquait à ce blog.

Anonyme a dit…

des kilos, en plus par secondes

Keith Michards a dit…

L'idiot anonyme est en goguette !
Tu connais la différence entre un Carambar et ma main droite ? Quand tu auras pris les deux dans tes gencives, tu comprendras !

Anonyme a dit…

ouh ouh le compileur se fache! j'ai peur peur pour la mauvaise variette francaise et hélas internationale

Keith Michards a dit…

Ah ! Le crétin anonyme se réveille !
Planquez vos miches, les copains, il va balancer de la vanne qui tue… et qui pue aussi !

Anonyme a dit…

et les copines?

Anonyme a dit…

en fait tu n'as de rock que la gueule de ton avatar

Keith Michards a dit…

Je vous l'avais dit : il est trop fort !!!
Couché, sale bête !

Anonyme a dit…

eh! mytho a qui tu l'as dit:
dans tes rêves Sardouzien

Keith Michards a dit…

Ce soir, c'est festival !!! Popeck à côté, c'est du pipeau !

Anonyme a dit…

hum hum popek oui et encore dans ton enfance pas de viol avec les bretons on ne sait jamais uhm popeck popeck tu dis

Keith Michards a dit…

Et voilà, il a deviné ! Me reste plus qu'à me suicider !

Anonyme a dit…

le suicide est l'arme des faibles et toi tu es inférieur au faible ... mon frère