mercredi 16 novembre 2016

VARIOUS ARTISTS ~ Hommage A Keltia [HMC. 2016]


Keltia a définitivement fermé ses portes en septembre 2016. C'était un magnifique petit magasin de disques, situé Place Au Beurre, à Quimper, spécialisé dans la musique bretonne et celtique. Keltia produisait également des artistes de cette mouvance, notamment Loreena McKennitt, Sinead O'Connor et Cécile Corbel. C'est d'ailleurs sur le site de Cécile que j'ai appris la mauvaise nouvelle. Par bonheur, cette activité de production perdurera dans une nouvelle structure. Le présent florilège se veut un hommage à trente-cinq années d'amour de la musique celtique et à un homme qui la pratiquait avec une passion rarement égalée. Hervé LeMeur était en effet sonneur, un terme qui désigne un joueur de bombarde dans un bagad ou en solo. Il jouait notamment dans le Bagad Kemper qui reste pour moi le meilleur bagad de toute la Bretagne. Bien que de styles et de pays différents, tous les musiciens présentés ici ont quelque chose à voir avec Keltia. Certains ont été des artistes maison, d'autres importés ou distribués. D'autres figuraient seulement dans les bacs de la boutique quimpéroise que j'ai eu la chance de fréquenter à deux reprises.
ZOCALO (Merci d'avance pour vos commentaires !)


01 - Yann-Fanch Kemener - Plac hig eusa
02 - Annie Ebrel - Ar Ch'afé
03 - Bill Douglas - Irish Lullaby
04 - Loreena McKennitt - The Bonny Swans
05 - Robin Bullock - Ar Eirinn Ni 'Neosfainn Ce Hi
06 - Steve Schuch & The Night Heron Consort - Buttercup's Air
07 - Anne Auffret - Penn-Herez Keroulas
08 - Cécile Corbel - Raggle Taggle Gypsy
09 - Brendan Larrissey - Myst on Mountain Three Little Drummers
10 - Kornog - Gwriziad Difennet
11 - Red Cardell - Origine
12 - Wolfstone - The Appropriate Dipstick
13 - Michel Tonnerre - Reagan Dougan
14 - Gilles Servat - Planedenn
15 - Cabestan - Tempêtes Pour Sortir
16 - Didier Squiban - Diskan
17 - Skolvan - Daou Ha Daou (Kas A Barh)
18 - Storvan - Danse De Bitêké
19 - Bagad Kemper - Suite de Loudéac
20 - Bagad Brieg - Porc qu'au Pot
21 - Mychael Danna - Sons of Eisnech
22 - Triskell - The Black BirdFarewell
23 - Mary Black & Shane Howard - If I Gave My Heart to You
MP3 (320 kbps) + front cover




11 commentaires:

yggdralivre a dit…

c'est dommage - enfin presque - d'avoir à dire merci pour une célébration comme celle-ci.
mais :merci ! :)

je suis heureux parce que j'aime ceux que je connais et que je n'ai que plus hâte de découvrir les autres.

et puis, je trouve ça fou cette "identité celtique", le territoire celte était tout de même beaucoup plus grand que la bretagne et pourtant notre imaginaire (et la culture) l'enracine en ces terres (plus qu'ailleurs).... difficile de penser les embruns et ses sonorités en dehors d'images parfois figées. Du coup, ça fait du bien d'avoir des artistes qui sont entre deux mondes, entre ces racines et plus de nouveauté.

yggdralivre a dit…

rien que pour cette découverte : Bill Douglas - Irish Lullaby
cette compilation est belle !

merci encore

Jimmy Jimi a dit…

Hello Zocalo,
Merci pour ce délicieux voyage. Je me suis offert la virée, ce matin. Si Yggdralivre pense à la Bretagne, personnellement, ton florilège m'a ramené vers les rives tant aimées de ma très chère Angleterre - celle que je connais comme celle que j'ai si souvent fantasmée. Bravo!

Arewenotmen? a dit…

Les musiques celtiques me laissent à peu près complètement indifférent (pas mon truc, voilà tout...), mais le genre de nouvelle que tu nous apportes est bien évidemment fort attristant... tant de travail, de passion... qui laissent des traces sonores cependant.
Le monde de la musique classique vit (hors majors j'entends) un peu la même chose avec de petits labels, très fragiles, qui explorent des répertoires oubliées ou mal connus et produisent de très beaux disques-objets. Et le jazz, c'est pareil...

Audrey Songeval a dit…

Tu m'as fait découvrir Cécile Corbel il y a peu. C'est effectivement triste de découvrir qu'un petit label français pouvait avoir un si beau catalogue. J'ai commencé à écouter. L'éventail est vaste et sans doute assez représentatif. Il y a des trucs que j'aime moins (quand ça vire trop vaporeux comme Loreena McKennitt).

Zocalo a dit…

@ tous : Même si elle est très présente, la Bretagne n'est pas la seule région présente dans cette compile. L'Ecosse, l'Irlande, qui pour moi signifient beaucoup aussi, sont représentées. Les autres régions celtiques auraient pu l'être, la Galice, les Asturies, ainsi que les pays d'immigration, les Etats-Unis, l'Australie. Je suis d'accord avec toi Audrey (comme souvent), Loreena Mc Kennitt n'est pas mon artiste préférée, mais elle devait figurer dans cette compile du fait de sa grande notoriété. Hey, qui a vu que je n'ai pas mis Alan Stivell ?

yggdralivre a dit…

je reprends, parce que je n'ai pas du être d'une clarté limpide (le "et puis" n'annonçant pas forcément un changement de point de vue).

outre cette (très jolie !) compilation, je trouve que l'esprit celtique est souvent cantonné à la bretagne, l'angleterre, l'irlande, l'écosse... et que si l'on invite parfois (comme le festival interceltique il me semble) des australiens, ça semble souvent choquer. Alors que, comme le fait remarquer Zocalo, "la celtie" c'était un chouilla plus grand.
ce n'est ni une critique, ni une contrainte ou une limitation... juste un constat face aux capacités de l'imaginaire collectif (et je suis le premier à utiliser "celtique" en pensant à brocéliande (que je déconseille... ils ont planté des sapins les cons) à l'angleterre ou à l'écosse...
bon... c'est pas tout ça, mais c'est l'heure de la tarte aux poires :)

Zocalo a dit…

Des sapins à Brocéliande ? Et pourquoi pas des bananiers dans les Vosges ?

Tu as raison Yggdralivre, la culture celtique se retrouve partout dans le monde, et les meilleurs pipe bands sont certainement maintenant aux Etats-Unis ou au Canada.

yggdralivre a dit…

concernant les sapins... beaucoup de parcelles étaient privés et les épicéas sont plus rentables (plus facile à faire pousser à l'engrais et de les rendre adulte en quelques années) que les chênes et autres essences, de fait j'ai souvenir d'un voyage sur place assez déroutant (c'est un euphémisme) de ce point de vue. Il existe quelques zones préservées mais bon...

(dans le même ordre d'idée on se souviendra que le plus grand constructeur de routes aux usa et plus grand déboiseur c'est l'équivalent de l'organisme des eaux et forêt)

Jimmy Jimi a dit…

En plus d'écouter ceux qui sont présents, il faudrait noter les absents. Bon, pourquoi cette absence d'Alan Stivell?!
A la place des sapins, ils auraient pu planter des menhirs, mais j'ignore si c'est très rentable!

Zocalo a dit…

Dans les Alpes et les Cévennes, on a replanté des sapins aussi, parce qu'ils poussent vite et qu'il y avait urgence à reboiser des massifs entiers dévastés par l'exploitation du bois de chauffage. C'était au 19ème siècle, Georges Fabre, Charles Flahault et tout ça. En 20 ans, on reboise une région avec le fameux pin Douglas, par exemple, contre 50 à 60 ans avec les espèces indigènes.

Concernant Alan Stivell, il était déjà dans un Rock d'ici que Jimmy avait publié. Bon, d'accord, Cécile Corbel aussi, mais une compile sans Cécile n'est pas vraiment une compile. Même si le thème en est très éloigné. Je voulais vraiment laisser la place à Didier Squiban, pour ne citer que lui, que j'adore, et qui mériterait une compile à lui seul dédiée.