jeudi 6 octobre 2016

ROXY MUSIC ~ Roxy Music [Debut Album] [1972]


Ce fut, si je m'en souviens bien, le premier groupe de mutants à débarquer dans ma chambrette. J'étais encore tout môme et si le rock m'avait happé, je manquais cruellement de référents, et j'achetais souvent mes disques sur un ouïe dire ou l’œillade d'une pochette. A cette époque, Roxy était loin de donner dans le velours pour jeunes cadres dynamiques soucieux de tester leurs enceintes Bang & Olufsen (suivez mon regard) ! Au micro, un crooner déviant bonimentait vicieusement, pendant qu'une bande d'allumés (habillés comme des martiens daltoniens sous acide) brouillaient toutes les pistes. Longtemps, ce fut chouette de voir la tête des filles, quand on jouait ce disque-là !   
Jimmy JIMI (Merci d'avance pour vos commentaires !)


01 - Re-Make - Re-Model
02 - Ladytron
03 - If There Is Something
04 - Virginia Plain
05 - 2 H.B.
06 - The Bob (Medley)
07 - Chance Meeting
08 - Would You Believe
09 - Sea Breezes
10 - Bitters End
MP3 (320 kbps) + artwork
So glam with BM283


18 commentaires:

Fr. a dit…

Un groupe littéralement incroyable. "Manifesto" m'a fait l'effet d'un électrochoc.

Zocalo a dit…

Le temps a fait son oeuvre. Aujourd'hui, les bobos se la pètent devant leur enceinte Deviallet, qui a remplacé Bang & Olufsen.

Jimmy Jimi a dit…

Hello Fr.,
Merci d'avoir pris le temps d'un commentaire, je crois que c'est le premier...
Personnellement, j'ai un gros faible pour "For your pleasure".

Hi Zocalo,
J'ai un ami qui a crée XXO, spécialiste en ameublement 60's et 70's, il possède en stock des enceintes toutes blanches et rondes de près de deux mètres de haut: c'est tellement plus chic!

Fr. a dit…

Je suis déjà passer commenter une fois, mais l'ambiance était plus tendue :)

Arewenotmen? a dit…

Je me suis toujours demandé d'où venait cette musique, de quelles influences elle était issue... for your pleasure, really and definitely. Un de mes groupes tout préférés, du moins dans sa première période. Et j'avoue me laisser doucement séduire par les autres...
B&O, c'était (c'est ?) très bien ! Sérieux et esthétique nordiques !

Audrey Songeval a dit…

Quand je me suis mis à la musique, Bryan Ferry était déjà en solo avec Slave to love etc. Puis j'ai découvert For your Pleasure et Stranded. Je trouve que ce groupe ne me passionne pas vraiment, même si je l'apprécie. En fait, Brian Eno m'intéresse beaucoup plus. J'ai beaucoup plus écouté ses 4 premiers albums solos que les 4 premiers Roxy Music.
Quant à ce disque précisément, je crois que c'est le dernier que j'ai découvert d'eux, il y a quelques années, mais là aussi, je ne m'y suis pas trop plongé.

En fait, je trouve difficile de se réimaginer la modernité qu'avait ce groupe, sans doute parce que son influence s'est très vite diffusée ou alors une partie de la musique des 80's (en ce qui me concerne) en était si imprégnée que je ne percevais plus sa nouveauté. Par contre quand je revisite aujourd'hui certains groupes des débuts des 80's, je redécouvre son influence. Mais je la sens moins dans ceux d'aujourd'hui.

Jimmy Jimi a dit…

Hello Arewenotmen?,
les influences de Roxy sont particulièrement diverses, ici, ça va même jusqu'à l'hommage à Humphrey Bogart!

Hi Audrey,
C'est sur que c'est toujours mieux de découvrir les disques à leur sortie.
Pour la petite histoire, le premier Ferry solo: "These Foolish Things" a paru en 73, disque de reprises sorti quelques semaines avant le "Pin Ups" de Bowie.

Devant Hantoss a dit…

Oui, "For your Pleasure" ... Mais je suis moins sévère que toi, j'ai en vieillissant apprécié tout type de crooner et j'ai davantage de tendresse pour un Bryan (même quand les Bobo etc..) que pour toute l'intelligence d'un Eno. Les 80's lui allaient si bien aussi, parmi mes concerts de Roxy il me reste en mémoire AVALON, facile mais si classe... Même "Flesh & Blood" tant oublié me convient bien ... tient un petit coup.
Le "Viva Roxy" est un de mes albums live de légende ... Quand je vante Van Der Graaf qui n'a pas subi la claque que les Punk ont collée à pas mal de groupes sophistiqués du passé, j'oublie que Roxy aussi a traversé ces périodes finalement en se reniant peu.

Everett W. Gilles a dit…

Yo
Bon ben moi j'ai découvert RM à la sortie de Country Life, un de mes dix premiers 33T achetés, j'avais à peine 13 ans, et j'ai fondu (émoi provoqué par la pochette y compris...) !
J'ai remonté immédiatement l'histoire à l'envers, quelle brochette géniale ... mais ne les ai plus écoutés à partir de Siren. J'ai suivi Bryan Ferry à qui j'ai toujours trouvé du charme, au contraire de l'autre pète-couilles d'Eno que j'ai très vite trouvé insupportable (un disque produit par Eno est un disque que j'évite, à de rares exceptions près ...)
Merci Jimmy pour cette madeleine, et pour cette pochette !!

yggdralivre a dit…

c'est mieux de découvrir les disques à leurs sorties... je suis d'accord !
mais je n'étais pas né (comme un poisson ^^)
du coup j'ai découvert le groupe plus tardivement (et pas avec cet album encore) et même si, comme Audrey, je suis plus attiré par Brian Eno (John Cale et quelques autres) j'y reviens avec plaisir de temps à autres.

nguyen a dit…

Merci Jimmy de réveiller nos vieilles mélodies!

Jimmy Jimi a dit…

Hello Devant,
Je sais que tu es attaché à "Avalon". Plutôt que de se demander s'ils ont renié ou non, on pourra toujours leur accorder le droit à l'évolution...

Hi Everett,
Je savais que tu n'allais pas te priver d'allumer Eno! C'est vrai que je ne me ferais peut-être pas une compile avec les groupes qu'il a produits (même si j'aime ce qu'il a réalisé avec Talking Heads)!

Hola Yggdralivre,
Chez Eno, il y a beaucoup de choses que j'aime, et d'autres que je n'écoute plus que très rarement.

Hello Nguyen,
C'est important de se souvenir de nos amours d'autant, surtout pour ceux qui ont égaré leurs disques.

Devant Hantoss a dit…

Allez, juste pour la discuss et revenir sur ce que j'entends pas "Intelligence de Eno" car je lui reconnais une dimension cérébrale forte ( à la Robert Fripp) qui apporte une touche "étonnante" aux musiciens qu'il côtoie: Talking Heads par exemple bien d'accord avec toi, mais aussi ... hum ... U2. Cette faculté a fait quand même des deux premiers Roxy deux disques à part.
Mon pote Bryan, une fois seul pouvait enfin revenir à la mélodie Crooner, rien que "Song For Europe" si ça croone pas, alors. Du bon gros rock qui pulse "The Thrill Of It All" si on se lève pas là... "If It Takes All Night" notre Elvis... SIREN... Dans un genre plus facile, à la Steely Dan, en se mettant dans le registre "Chanson" (j'adore) il pouvait voir venir les 80's sans craindre finalement. Tout ça pour dire que je vois bien que pour ENO ses choix devaient le freiner. Et tiens, encore: j'ai parfois l'impression que M. Ferry faisait encore un effort pour les musiciens de Roxy pour laisser un peu d'espace à la "modernité". Pour le plaisir je me refais ses reprises - 1973 - des musiques de la BRILL BUILDING, Don't Worry Baby, It's My Party, là je me dis que le Ferry c'est que du nostalgique et ça depuis bien longtemps... Tout ça pour avouer son goût pour les années trente "As Time Goes By" Alors tu penses Eno ....

Arewenotmen? a dit…

Qui a osé dire du mal de Brian Eno ?!?

Fr. a dit…

Des ingrats :-)

Everett W. Gilles a dit…

Ben moi, pourquoi ?

Arewenotmen? a dit…

Ben parce que ! Le droit de ne pas aimer, bien sûr, mais dans son (ses) genre(s) c'est un très grand musicien. Un des rares par exemple a avoir su faire de la très belle musique "world", où ont existé tant d'horreurs (tiens, à tout prendre je préfère encore Yes ou ELP). Bon d'accord, il y a eu U2, mais personne n'est parfait ! Amicalement Everett !

Devant Hantoss a dit…

(sorti du bois, le gai étant tapis..) quoi quoi U2, un jour je vais la chroniquer la "This is U2" à la Keith. J'arrive à les comparer maintenant à ... à suivre, ou pas!