lundi 17 octobre 2016

THE ROLLING STONES ~ 12 X 5 [Mono U.S. 1964]


Quand je vous disais que c'était le grand bazar dans la discographie stonienne... Les ricains, non contents d'avoir fichu le boxon dans la tracklist parfaite du premier album, récidivent en proposant un deuxième lp avant même que le groupe n'ait offert son N°2 ! Ce disque contient le e.p. Five by five (destiné au marché européen), cinq titres enregistrés dans les mythiques studios Chess, à Chicago (se refusaient rien, les bougres !). Pour faire bonne mesure, ont été ajoutés les singles It's all over now et Time is on my side (destinés au marché U.S.). A l'époque, personne ne cracha sur cette ratatouille qui permettait de prendre patience et de se mettre en quête d'une nouvelle poignée d'originaux (ce qui ne devait pas être une mince affaire, surtout par chez nous).
Jimmy JIMI (Merci d'avance pour vos commentaires !)    


01 - Around And Around
02 - Confessin' The Blues
03 - Empty Heart
04 - Time Is On My Side
05 - Good Times, Bad Times
06 - It's All Over Now
07 - 2120 South Michigan Avenue
08 - Under The Boardwalk
09 - Congratulations
10 - Grown Up Wrong
11 - If You Need Me
12 - Susie Q
MP3 (320 kbps) + front cover


12 commentaires:

Anonyme a dit…

Tu peux réactiver le lien pour le disque de Nico, stp ? Merci!

Jimmy Jimi a dit…

Désolé d'avoir tant tardé à te répondre. J'essaye de faire ça pour bientôt.

Keith Michards a dit…

Ça démarre par une reprise enflammée du Around & Around du grand Chuck sur laquelle Keith nous propose un festival de riffs.

Arewenotmen? a dit…

Le début d'un nouveau feuilleton donc...

yggdralivre a dit…

tiens... j'aime cet album... enfin "j'aimais cet album"... il fait partie d'un lot de 33t que j'avais amoureusement rangé dans une jolie caisse pour un déménagement et qui n'a jamais reparue... du coup, malgré les riffs, l'explosion, l'énergie... ça file toujours un fond de cafard que de l'écouter.
mais je vais tenter cette version :) merci JJ

Everett W. Gilles a dit…

Yo
Je vais pas parler de ce qu'elle contient mais quelle pochette !
On n'a jamais fait mieux que des tronches sérieuses qui te fixent, un éclairage faible et aucun artifice.
Mono quoi ...

projectobject a dit…

@ Everett

La jaquette de Out Of Our Heads est en plus gros plan, donc pas moins terribles... Après ce n'est que l'acné juvénile qui a pris le pas...

������

projectobject a dit…

Ah Ah Ah

projectobject a dit…

Ah Ah Ah

Everett W. Gilles a dit…

Arfff, l'acné sans Photoshop ça pardonne pas ...

projectobject a dit…

Yes,

Mais avec photoshop hooray on ressemble à la poupée Barbie... dans le cas présent nos chers gueules d'enflures se refusaient de ressembler à Mr. Ken, tu m'étonnes qu'ils ont du en picoler et tout le reste pour en arriver à en devenir des Bad Boys...

Jimmy Jimi a dit…

Il y a autre chose: Jagger dans le fond et Jones au premier plan qui mange presque toute la lumière. Je vais faire le rabat joie, mais après l'éviction de ce dernier, on n'a plus à faire au même groupe...