jeudi 26 mars 2015

ANDREA SCHROEDER ~ Where The Wild Oceans End [2014]


Vous me pardonnerez d'insister... On ne trouve pas grand chose sur la toile, encore moins dans la presse (inutile de préciser (mais je le fais quand même !) que cet album magnifique était absent de tous les suffrages de fin d'année) et même vos commentaires sur Le Club des mangeurs de Disques furent bien tièdes. Une question se pose donc : serais-je l'unique fan (fortement enamouré) de la divine diva germanique ? Pour les visiteurs pressés tentons ce raccourci : Andrea et ses ami(e)s ressemblent à la miraculeuse rencontre entre la petite sœur de Nico et les Bad Seeds. Je pensais que ça émoustillerait davantage de monde... D'un point de vue personnel, il y a dans cet album (presque) tout ce que j'aime entendre dans un disque : la sensualité (Ô cette voix grave qui transperce le cœur comme un poignard !), l'élégance, l'émotion à fleur de peau, la tension, la mélancolie, le mystère... N'en jetez plus ! Pour moi, cette splendeur mérite bien davantage que de figurer parmi les réussites d'une année, je sais qu'il m'émerveillera encore dans cent ans ! Et j'attends la suite plus que fébrilement (ce qui n'est plus guère le cas pour grand monde). J'espère que ce billet trouvera quelques oreilles qui m'aideront à me sentir moins seul.
Jimmy JIMI (Merci d'avance pour vos commentaires !)                


01 - Dead Man's Eyes
02 - Ghosts Of Berlin
03 - Until The End
04 - Helden
05 - Fireland
06 - The Spider
07 - Where The Wild Oceans End
08 - The Rattlesnake
09 - Summer Came To Say Goodbye
10 - Walk Into The Silence
MP3 (320 kbps) + artwork

18 commentaires:

nestor b a dit…

Ok ok je comprends cette sensation de solitude. Tu le vends bien ce disque alors je tente, même si cette voix féminine ne vaut pas celle de PJ ! même dans cent ans ... ;-) Merci en tout cas.

Lt. Fontaine a dit…

Ah mais moi, j'avais déjà eu l'occasion de te soutenir Jimmy concernant ton engouement pour Andrea !
Et je te suis gré de me l'avoir fait découvrir: je réitère donc ici mes infinis remerciements !

Jimmy Jimi a dit…

Hello Nestor,
Tu ne devrais pas écrire ça avant d'avoir écouté la belle!

Hi Lt. Fontaine,
Je me souviens très bien, mais c'était pour mettre un peu de pression aux mécréants!

nestor b a dit…

Je te titillais volontairement.
Après écoute, j'avoue que cette voix me plait bien. Un lien de parenté avec M. Faithfull ? Allez j'avoue aussi que ça me ravi ! Merci pour la découverte.

Keith Michards a dit…

Tiens, je ne me rappelle pas de ce disque au Club. Grossière erreur !
La demoiselle possède une voix envoûtante. Par contre, on ne pourra pas dire que ce disque incite à la franche rigolade.
Comme référence vocale, j'ajouterais volontiers la Marlene Dietrich de Lili Marleen.
Simple et magnifique.
De plus, il me semble reconnaître une cover du Heroes de qui-vous-savez, interprétée dans la langue d'Angela… un bijou !
Thanxxx amigo

Audrey Songeval a dit…

Disque que tu m'avais fait découvrir ai Club. J'avais apprécié parce qu'elle sait créer des ambiances envoutantes, même si parfois je la trouve trop lucide sur son pouvoir de.séduction (un peu de jalousie de ma part?). Mais l'album contient quelques authentiques splendeurs.

Devant Hantoss a dit…

Ho oui je me souviens même des échanges avec Jeepeedee à son sujet. Lana Del Rey faisait partie de la causerie. Captivant cet échange. Ne serait ce que pour la passion qui s'en dégageait, je retrouvai les joutes orales entre un admirateur qui veut faire partager et un contradicteur qui sans être négatif n’adhérait pas à l'enthousiasme. Comme un parfum de ma jeunesse. Ce souvenir a même pris le pas sur la musique elle même.
Justement la musique, ce disque m'a plu de suite, sans difficulté mais sans envoûtement non plus. Contrairement à Jimmi - et pour réinterpréter le commentaire de Audrey - je ne trouvai aucun obstacle, aucun mystère à percer, l'opposé d'une NICO où je sais que je dois percer son secret, NICO une artiste qui me dit que si je veux aimer il y aura de ma part une attention d'écoute, sans quoi...
Andrea, j'ai écouté, aimé et passé à autre chose, à la recherche d'autres émotions.
Et Lana Del Rey? Ha ha ha, on va pas recommencer?

sorgual a dit…

Des trefonds de feu le CMD ressurgit de nouveau mon approbation sur tout le bien que l 'on peut penser non seulement du joli minois de la brune dame aux yeux bruns, mais aussi de sa musique.
PS : Jim, j'essaye sous peu de t'adresser un nouveau post, mais un peu débordé en ce moment, 16 jours de garde dans le mois ça te laisse peu de temps à toi!

Till a dit…

J'ai en permanence sur mon lecteur de poche le précédent album d'Andrea. Autant dire qu'elle m'accompagne dans tous mes déplacements. Blackbird tourne régulièrement entre mes oreilles parce que, comme toi, j'y ai aussi trouvé des choses essentielles à mes yeux (et à mes oreilles donc). J'ai, pour l'instant, moins écouté celui-ci mais il est tout aussi beau.

Tout ça pour dire que, non Jimmy t'es pas tout seul, mais arrête de sangloter etc etc...

Jimmy Jimi a dit…

Merci à tous pour vos commentaires. J'ai noté les noms, il sera toujours bon de les ressortir dans dix ans quand tout le monde dira qu'il l'aime depuis toujours!

PidGi a dit…

Hello Jimmy ! Noooo you're not aloooone (give me your hands !!) comme dirais Bowie dont la belle nous souffle une douce relecture de son "holden/heroes" de toute beauté. Un grand merci à toi pour ce blog et pour toutes ces découvertes. Celle-ci remonte à quelque temps déjà et j'avais déjà succombé de bonheur à l'écoute de ce disque. Ton récent post m'a permis de redécouvrir ce disque.

Till a dit…

Ce post m'a fait envie, je viens de le réécouter cet après-midi en bossant.

Arewenotmen? a dit…

Tu es trop sensible Jimmy :-).... sans blague, j'ai effleuré la belle, l'ai trouvé agréable sans qu'elle me captive pour autant.

Jimmy Jimi a dit…

Hello PidGi,
N'hésite pas à commenter plus souvent, d'abord parce que nous avons les mêmes goûts, ensuite parce que c'est motivant pour ceux qui postent.

Hi Arewenotmen?,
On n'est jamais trop sensible, surtout dans ce monde barbare. J'ai suffisamment écouté ce disque pour savoir que ce n'est pas une amourette de passage. Le problème quand on ne fait qu'effleurer, c'est qu'on ne peut vraiment se rendre compte de la qualité d'une oeuvre. Celle-ci réclame en tout cas une certaine forme d'abandon...

Jimmy Jimi a dit…

La première fois que je suis passé devant un Klimt, ça m'a fait ni chaud ni froid, mais la seconde j'ai pleuré - juste à cause d'une broche épinglée sur une robe!

PidGi a dit…

Promos Jimmy Jimi :)

yggdralivre a dit…

je ne connaissais pas du tout. C'est beau la mélancolie en velours, ça change du sirupeux pompeux, ça change des trucs gluants qui affichent leur biographie en forme de sparadrap, ça change d'un tas de choses...
après ça suppose de l'écoute, une plongée et pas un fond sonore quelconque...
merci beaucoup pour cette infrabasse berlinoise... ça ne fait pas chaud au coeur mais ça rapproche les âmes.

Zheng junxai5 a dit…

2015-07-18 zhengjx
mont blanc
coach factory outlet
coach outlet store online
michael kors outlet online
louboutin
beats by dre
pandora charms sale clearance
chanel outlet
soccer shoes for sale
beats headphones
true religion
fitflops shoes
cheap air max
ray ban glasses
michael kors
louis vuitton sito ufficiale
chanel online shop
true religion jeans
coach outlet
ray-ban sunglasse
michael kors uk outlet
gucci sito ufficiale
snapbacks hats
ralph lauren femme
michael kors purse
tory burch shoes
michael kors outlet online
gucci belt
gucci
jordan shoes uk
football jerseys
burberry outlet online
mont blanc pens
nike blazer low pas cher
fitflops shoes
michael kors handbags
replica watches rolex
coach factory
prada shoes
burberry outlet