mardi 19 mai 2015

Pour la beauté du geste (feuilleton électrique) par Jimmy Jimi # 87


87. EVERY PICTURE TELLS A STORY [ROD STEWART]

   La fille sublime qui mange presque toute la lumière, vous l'auriez deviné, c'est Olympia ; l'enamouré qui la dévore des yeux n'est autre que votre serviteur ; les deux jumeaux qui ne se ressemblent pas mais portent la même chemise, ce sont Chris (en bleu ciel) et Cyril (en bleu nuit) ; le gars habillé comme le dernier prince de l'élégance, c'est Isidore ; la fille pendue à son cou, c'est Emilie ; la petite mignonne qui joue du violoncelle invisible, c'est Polina ; le grand jouant de la trompinette visible, c'est Alphonse ; celui qui fait une grimace digne de Keith Moon, c'est Guillaume ; la pelouse, c'est celle de Dane Park (merci à Francis derrière l'objectif).

   Loin de la recherche du chanteur ou du futur B.A.C. de français, nous avons tous l'air tellement heureux, sur cette magnifique photographie, qu'il me semble inutile de vous raconter à quel point ces vacances en commun à Margate furent idylliques.

   

20 commentaires:

Jimmy Jimi a dit…

Voilà, j'ai voulu tenter cette expérience peut-être inédite: un chapitre volontairement très court et aux descriptions minimales en guise de photo "subjective". Le titre du chef-d'oeuvre de Rod Stewart est important. Pour le reste, il faut faire jouer votre imagination!

Everett W. Gilles a dit…

Yo !
Pas un groupe électrogène en vue, pas de trace d'une quelconque ligne à haute tension ... elle arrive comment l'électricité ?

Jimmy Jimi a dit…

Et les amplis à piles, c'est pas fait pour les chiens (sauf s'ils sont rouannais)!

Keith Michards a dit…

Parfois un seul mot est plus fort qu'un discours !
Sinon : « la fille pendue à son couP » y'aurait pas une lettre en trop ?!?

Jimmy Jimi a dit…

Je peux me relire, j'arrive toujours à en laisser passer des plus grosses que moi! Merci pour ta vigilance.

sorgual a dit…

On croirait que tu copies mes phrases interminables ... mais je m'y retrouve très bien, presque mieux que dans les miennes !

Jimmy Jimi a dit…

Je n'ai rien contre les longues phrases quand elles sont ponctuées!

Arewenotmen? a dit…

Enigmatique... et poétique.

Arewenotmen? a dit…

Inutile de dire sue ça me plait ! Ou plutôt si.

Jimmy Jimi a dit…

Merci, j'ai toujours un peu peur quand je donne dans le minimal.

En plus de la grossière faute d'orthographe, je m'étais planté dans un prénom, mais personne ne suit!

DamNed a dit…

J'arrive trop tard, mais elle devait bien sonner dans le texte, ta faute d'orthographe! Les meilleures sont comme ça, elles ajoutent une dimension à l'imprévu.

Sinon bonne idée, les vacances, version très très acoustique d'après la photo ... Un moment pour reprendre des forces ;-)

Till a dit…

Perturbé je suis par cet épisode qui semble quitter la route. Et perturbé en lecture c'est un truc essentiel. Le bas-côté de la route est souvent réjouissant.

En plus vous êtes tellement beaux tous ensemble sur cette photo.

PS ; les longues phrases sans ponctuation ça peut être très jouissif aussi.

yggdralivre a dit…

Elle date de quand (en vrai) la photo ?

sinon, c'est une chouette idée, à tel point que je trouve ça trop court, certes c'est l'exercice mais ce bon vieux Monet en a fait des tonnes de toiles impressionnistes (plus ou moins grandes)...
du coup, tu sais ce qu'il te reste à faire :)

Jimmy Jimi a dit…

Hello DamNed,
Il en faudra des forces avec l'arrivée du nouveau chanteur: suspens...

Hi Till,
Je ne vais quand même plus trop traîner, je risque de perdre du monde en route.

Hola Yggdralivre,
La photo affichée est une vieille carte postale trouvée sur le net, mais je n'ai pas la date.
Je préfère l’expressionnisme abstrait!

yggdralivre a dit…

je n'ai rien contre Pollock (ou autres), mais un paysage à la Maupassant (enfin, on peut se promener au bord de l'eau ou en barque sans attraper la tchouille ^^), un pont, de l'eau... et hop j'vois des nymphéas ou du berthe morisot :)
c'est ça qui est bien avec ce petit texte on le "colle" plus aisément à l'image et on se l'approprie plus vite.

Jimmy Jimi a dit…

Ma réponse n'avait pour but que de faire un petit "mot". Même si je préfère l'abstraction, je goûte aussi l’impressionnisme et beaucoup d'autres styles encore - j'ai été jusqu'à citer les préraphaélites dans un précédent chapitre...

Devant Hantoss a dit…

L'idée est amusante, charmante et même frustrante. Après tout, parfois une image, une photo ouvre un nouveau chapitre.
Joli arrêt sur image.
Et donc tu voulais "Some Story tells a picture"

Jimmy Jimi a dit…

J'ai trouvé l'idée amusante et inédite et ça évitait que je refasse encore un paquet de chapitres sur l'Angleterre.

yggdralivre a dit…

ha ben oui ! suis-je bête... l'angleterre... les préraphaélites... arf comme quoi le lecteur lit parfois tout autre chose :)

Jimmy Jimi a dit…

Depuis que j'ai vu mes premières toiles, j'ai cette vision d'une nymphette aux boucles blondes qui glisse d'un tableau!