samedi 25 avril 2015

ARTISTES DIVERS ~ Le Rock D'Ici - Volume 10 (par Projectobject) [HMC. 2015]



Evidemment, Carlos Monzon restait un poil supérieur par son allonge à mon ami de salle, Jean-Claude Bouttier… Ce sont les termes que ce dernier employa quand il m'offrit une dédicace avant son combat contre le vicieux et malin Emile Griffith dans notre salle d'entrainement de Jean Bretonnel, à l'étage d'un immeuble vieillot de la rue du faubourg Saint-Denis. En mémoire de cette période, j'illustre à contre-pied cette affiche du combat pour lequel je n'ai, hélas, pu assister, et dont je possédais, épinglé fièrement l'affiche dans ma chambre, celle qui annonçait le grand coup de choc Monzon vs. Bouttier et, pourtant, j'avais économisé mon argent de poche afin d'assister, comme une mise en bouche, à cette mascarade de pré-final entre Emile Griffith et Jean-Claude au Palais Des Sports (alors que chaque ticket se vendait à plus de cent fois sa valeur acquise et que nous ne voulions lâcher mon oncle et moi-même pour aucun prix que ce soit), bref, encore un raté pour ce faire du fric car j'étais persuadé qu'un combat Bouttier vs. Griffith allait être sincèrement très prometteur jusqu'à ce sale coup en dessous de la ceinture de la part d'un grand artiste du ring comme Griffith et seulement après quelques rounds entamés qui va gâcher l'esprit d'un combat qui se voulait loyal, et c'est un peu mon ressentiment actuel depuis ce début d'année (ceci pour la pochette)... Alors, ma compilation est évidemment en "RE-action" et en "IM-probable" aussi, dans la lignée de tout ce que j'ai voulu partagé avec vousPas de Art Zoyd, de Univers Zero et autres Etron Fou, mais quelques représentant comme Thierry Zaboitzeff ou Daniel Denis dans leurs rôles respectifs, Patricia Dallio engagée plus que tout dans une lutte sociale, de l'improvisation très calculée par Un Drame Musical Instantané, du noise fin de siècle et tant d'autres instants à vous faire chavirer, j'ai agencer les morceaux un à un afin d'en faire un florilège qui s'écoute d'un premier morceau de choix exécuté par un Mendelsson plus qu'inspiré et finir par le constat que l'on a pas vraiment évolué depuis des millénaires en "Bonus traque". Certes, seulement onze titres qui dépassent pour beaucoup le timing d'un passage radio et probablement moins réjouissant qu'un titre de Plastic Bertrand ou de Odeur mais qui interloquent l'esprit sans conteste. Je dédie avant tout cette compilation à ceux qui se sont réjouit de mes Improbables et aux autres qui veulent découvrir un univers différent.
PROJECTOBJECT (Merci d'avance pour vos commentaires !)



01 - MENDELSON - La Force Quotidienne Du Mal [album: Mendelsson (2013)]
02 - WATERMELON CLUB - John Zorn Meets Roy Orbison [album: [stri:m] (1997)]
03 - THIERRY ZABOITZEFF - Rage & Domination [album: India (1998)]
04 - PATRICIA DALLIO - Liquidateurs [album: D'Où Vient L'Eau Des Puits? (1996)]
05 - LE MANIFESTE ZAÂRRMA - Demain Le Sud [album: Demain Le Sud (2000)]
06 - THE VIEW - Sensible [album: Bike Ride (1993)]
07 - KOURGANE - Ivan Rebrof [album: Ivan Rebrof, Lonely Hearts Club Band (1999)]

08 - AKSAK MABOUL - Cuic Steppe [album: Onze Danses Pour Combattre La Migraine (1977)]
09 - UN DRAME MUSICAL INSTANTANÉ - The Last Word [album: Qui Vive? (1989)]
10 - DANIEL DENIS - Fête Souterraine [album: Sirius And The Ghost (1991)]
11 - DENIS FRAJERMAN - Les Derniers Grands Singes (Bonus Traque) [album: Les Suites Volodine (1998)]
MP3 (320 kbps) + artwork


14 commentaires:

charlu a dit…

Absolument dépaysant ton sélection..
Sérieux, je vais enlever la pièce Mendeslon.. exactement celle-là aussi ds ma select en préparation pour moi ;D

Pour le reste.. 100% inconnu. Improbables découvertes..merci

Chris a dit…

Comme j'ai apprécié tes "Improbables", je me réjouis de partir à la découverte de tes choix...:)

Arewenotmen? a dit…

Alors là chapeau ! Pas un seul nom connu de mézigue, à part Un Drame Musical Instantané que je suis fort curieux d'écouter ! Et venant de Projectobject on peut en effet s'attendre à quelques (très) bonnes surprises !
Le faubourg Saint-Denis ? Mais j'y ai vécu une douzaine d'années et y ai trainé quelques années de plus alors que je m'étais boboïsé sur le canal Saint-Martin. J'ai tellement aimé ce quartier...

Thom a dit…

Décoiffant ces frenchis!
Très bonne sélection...il manque juste un autre digne représentant des maboules:
Déficit des Années Antérieures
DDAA pour les intimes...
Merci

Everett W. Gilles a dit…

Yo !
Ah merde, Bouttier-Monzon-Griffiths je me souviens de ce barouf ! Par chez nous on en suivait un autre, Jose-Manuel Urtain, une idole 25 bornes au sud de la maison, je sais pas si t'as connu ... bref.
Ouais ben un paquet d'inconnus pour moi aussi, quasiment tous d'ailleurs.
Je me la passerai pas peut-être pas le soir avant d'aller me pieuter ta compile, ou alors pour virer les traînards, mais sacré shoot !

Jimmy Jimi a dit…

Une sélection qui te ressemble et qui secoue donc méchamment le cocotier! Improbable, mais loin d'être impossible: bravo et merci pour ta participation.

projectobject a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Zimbolin a dit…

Super compile! Très différente de ce qui a été proposé précédemment, ici pas de chansons à proprement parler. Sacrée ambiance tout du long.
L'enchainement des titres est au poil,

C'est donc ça le RIO?


Si on peut demander des albums, le nom de Volapük arrive à mes oreilles régulièrement. Mais juste le nom, jamais la musique… :(

yggdralivre a dit…

ce qui fait plaisir c'est de ne rien connaître !
au moins y'a pas de petit gonflement de l'ego qui nous mène à nous sentir en terrain conquis et qui nous oblige, plus ou moins consciemment, à faire un comparatif...
là, on se sent pousser dans le vide...
la seule question encore viable à ce stade : ai-je pensé à prendre mon parachute ?

premier titre : un poil dépressif, démonstratif à mon goût, mais c'est mon goût du moment des fois j'ai envie de ce genre de choses, mais là j'ai un brownie au four... on imagine le décalage, but I'll be back

deuxième : ça j'adore, c'est sublime, le son, le rythme... I'm so in love

troisième titre : j'aime bien l'ambiance, mais c'est un peu trop entre le feutré et le déconsruit sur le coup... j'ai du mal à savoir sur quel oreille écouter

quatrième titre : un combat de boxe, du chahut et une question : pourquoi j'aime ce titre et pas tellement le précédent parce que c'est pareil c'est peu structuré, beaucoup d'ambiance, mais là je m'y retrouve...

cinquième titre : le son graou, les choeurs miaou, la mélodie qui tord, le mix qui mord...et un zeste d'yves simon qui come back sur la voix et les paroles... enjoy

six.... : v'là le précipite... si brownie y'a, là faut prévoir un glaçage... c'est galactique comme titre... l'impression d'être dans les anneaux de saturne... il est à quoi au fait ce brownie ?

sept : quel que soit l'ingrédient phrare (far breton ?) du brownie, ce groupe en a pris... ! projectobject aussi ! y'a des courants ascendants et descendants dans cette compil', ça déroute et ça fait sourire.
perso j'aime bien, ce genre de mélange de bric et de broc (ou de brique de broc enfin un truc comme ça) ça me fait penser à la mouvance "free" française qui avait pris un peu la trace de zappa

huitième : ha ben on reste dans le même genre, en plus cal..; en moins bruiti..; enfin en presque tout pareil sauf que c'est pas la même chose... et c'est très bien aussi, un joli travail sur le son et l'assemblange!

9 à la coque : là j'entends l'ambulance appelée par mes voisins... faut dire qu'en plus des bruits bizarres y'a aussi le cadavre de mon chat (pourtant je pensais qu'au four avec du chocolat ça passerait)... j'adore ce type de musique, décalée et expérimentale... pas tout à fait jazz, électro, chanson...

dix disque, dit : disque "soucoupe volante" ! c'est un peu comme pénétrer dans les mathématiques souterraines ou chez les dingues et les paumés de l'intérieur, une plongée en apnée dans une tête en construction... une tête.. mais pas la nôtre, ni la tienne... mais à qui elle appartient... du planant glauque, mais pas de sous gothique les aminches

and the last, but not the least biscote j'vais bien rembobiner toute la playlist pour me faire une deuxième avis, qui sera beaucoup mieux... vu que je le garderait pour moi :o) (je vous épargne ) : un titre funky au ralenti minimaliste, la jungle moite qui s'agrippe et s'accroche à coup de ventouses et de sangsues !
mon favori.

aller j'y retourne... le cha...brownie est cuit.

Keith Michards a dit…

Bin ? Y'a pôôô Trust et Higelin ?
C'est qui tous ces gens que je connais pôôô ???
Je vais écouter !

Keith Michards a dit…

Sinon, vous avez bouffé l'anonyme ?????? ;-D

Till a dit…

'lo

Ouf ! En lisant les noms, les uns après les autres je me disais "pas possible tu n'en connais pas un seul de la liste ? ". Mais si, bingo ! Le Aksak Maboul je connais et j'ai. Ouf donc !

Sinon pour le reste, c'est un monde inconnu qui s'ouvre devant mes oreilles ébahies. Inconnus pour les noms peut-être pas pour l'univers musical.

Audrey Songeval a dit…

Tu vantes depuis tellement de temps Mendelsson que j'en ai emprunté un à la Médiathèque.

Ta compil', t'es sûr que tout ça vient de France et pas de Mars?

nestor b a dit…

J'ai le tournis, mais j'adore la fête foraine ! Allez je refais un tour de grand 8, gratos (j'ai eu le pompon) et je me régale avec toutes ces barba-papas ! Merci à toi.