mardi 21 juin 2016

SILVAIN VANOT ~ Ithaque [2016]


Ce genre de disque s'échange comme on se libère d'un secret... "J'ignore comment le tri s'opère mais, voyez, je suis toujours là, loin du wagon de tête, avec les indécis, ça me va." Il aura tout de même fallut attendre sept longues années depuis le précédent album. Ce matin, je me suis fais cette réflexion : dans le quartier, dans les transports, au boulot et même chez des connaissances, j'ai plus de (mal)chance de croiser des admirateurs de Kendji Girac qu'un seul fan de Silvain Vanot (et ça m'a déprimé) ! Sans aller jusque là, si Murat, Dominique A, Miossec ou Quivousvoudrez sont parvenus à trouver leur place, l'excellent Vanot oeuvre toujours dans la marge. La beauté, souvent, tient à peu de choses, mais elle effraye le gros public. Dans ce disque, vous ne trouverez qu'une guitare, un piano, un sitar (sur un titre), quelques rares lignes de basse et une voix rare qui charrient les mots comme un fleuve qui ferait semblant d'être tranquille. Rien qui ne pourra défrayer la chronique, laquelle n'a jamais su aller voir plus loin que le petit bout de son vilain nez. En plus, Vanot n'est pas un chanteur facile (comme on dirait d'une fille), il n'abandonne pas ses merveilleuses chansons aux passants trop pressés, il faut traquer les mystères en multipliant les écoutes. Au bout, il y a autant d'impudeur que de féerie. Ce disque m'a mis à genoux dans une flaque de larmes. Bouleversant. 
Jimmy JIMI (Merci d'avance pour vos commentaires !)     


01 - Chanson Heureuse
02 - Je Suis Le Carnet De Route
03 - Le Nom D'Un Autre
04 - De Quoi Parle-T-On
05 - Lucie
06 - Le Marié Du Port
07 - De Faute
08 - Ma Siamoise
09 - Vanneau
10 - La Pourpre
11 - Les Accords Du 9e
12 - Ithaque
MP3 (320 kbps) + front cover



15 commentaires:

Keith Michards a dit…

J'ai découvert ce disque et l'artiste qui en est l'auteur, il n'y a que quelques jours. Et ça fait quelques jours que je me régale de ces mélodies toute simples et de ces jolis textes. Il y a un peu de Murat chez cet artiste-là, mais en moins exubérant. Soyons clairs Sylvain Vanot n'est pas Caruso, mais il possède un petit brin de voix fragile et envoûtant.
À découvrir absolument

Audrey Songeval a dit…

J'ai suivi Vanot sur ses 2 premiers albums. Puis il a disparu de mes radars.
C'est un grand érudit du rock. Mais je crois que, malgré tout, je préfère le lire que l'écouter. J'avais d'ailleurs réécouter ma vieille K7 où j'avais les 2 disques il y a 1 ou 2 mois et je m'étais fait la réflexion qu'il manquait justement ce petit quelque chose qui fait que je m’intéresse toujours à Dominique A ou Murait et pas vraiment à lui.
Sa voix est touchante, mais je trouve qu'il lui manquait des talents d'arrangeurs. Et j'ai souvenir du morceau "Volez, Volez, Volez" en démo nettement meilleure que sur son premier disque. Cela dit, j'aimais bien son climat intimiste, avec parfois des mots durs que la douceur de la musique cache.

Mais, ça me fait plaisir d'avoir des nouvelles et de redécouvrir un disque de lui.

Chris a dit…

Oh tu n'aurais pu me faire plus plaisir que de le retrouver ici!!!! :)
Eh oui, un artiste un peu passé à côté de sa carrière je dirais,par rapport justement à des Dominique A, Miossec &co. ...mais que j'ai toujours apprécié. ..merci de le remettre en lumière !!!!!!!

laoap a dit…

bonsoir,
merci pour l'album de cet artiste trop rare que je vais m'empresser d'écouter

déjà 7 ans donc pour "Bethesda " qui était lui même sorti 7 ans après l'excellent et lumineux "il fait soleil" que je ne me lasse pas d'écouter.
à écouter aussi "...en attendant tout brille" où il reprenait des titres de ses premiers albums en acoustique.


Joe Fracas a dit…

C'est bien venu de parler d"artistes (artisans) français comme Sylvain Vanot qui a , quand même, son public d'après ce que je lis un peu partout. Cela me fait un peu culpabiliser car je ne suis assez "frenchy dans mes choix" malgré les "french ouiques"...Merci jimmy pour ce rappel.

yggdralivre a dit…

je n'aime pas toute la production de cet artiste, il ne m'entraine pas à chaque fois..; en revanche, je suis ravis de savoir qu'il existe, je trouve sa démarche musicale intéressante (je n'aime pas tout mais je trouve ça bien :) ).
toutefois, je suis fan absolu (à l'écouter en boucle des jours entiers, comme parfois ferrer) de son album "il fait soleil"... la sonorité, les paroles, les mélodies... je ne m'en lasse jamais.
merci du partage

Jimmy Jimi a dit…

Hello Keith,
En même temps, si c'était Caruso, je ne suis pas certain que tu l'écouterais ni moi non plus!
J'en avais posté quelques-uns sur le CMD, dommage que tu les aies manqué.

Hi Audrey,
Tu me surprends, moi je reste un inconditionnel du premier album. Concernant les arrangements, je pense qu'il fait avec les moyens du bord et, personnellement, ça me va très bien.

Hola Chris,
Heureux de partager cette passion avec toi. J'ai vraiment été ému de le retrouver en aussi belle forme artistique.

Hello Laoap,
Heureux de te lire, je crois que c'est la première fois. On parle toujours de sept ans de malheur, mais, ici, c'est un bonheur de le retrouver après d'aussi longues absences.

Hi Joe,
Comme je suis loin d'être parfaitement anglophone, ça me fait du bien d'écouter de grands beaux français de temps en temps.

Hola Yggdralivre,
J'aime tous ses disques, mais peut-être pas avec la même passion. Comme indiqué plus haut, j'adore particulièrement le premier. C'est vrai que "Il fait soleil" était splendide. J'espère que celui-ci te fera de l'effet. Personnellement, il m'a emmené très loin.

Jeepeedee a dit…

J'avoue qu'à l'époque ou Sylvain Vanot buzzait un peu dans les Inrocks (1996 ? par là ?) je n'avais pas accroché à son trip un peu Neil Young/Crazy Horse d'ici (écoeuré sans doute par l'auvergnat Murat ?), pas pris le temps sans doute... Je vais essayer de me rattraper ici. Faut dire qu'il est pas gâté, le Sylvain, il ressemble un peu à Jacques Villeret, pas terrible pour un poète écorché vif... Bon bon je me repens, je charge et te dis.

Anonyme a dit…

Toujours reconnaissable par sa voix, touchante. A l'époque de "C'est Lenoir', ce dernier le passait régulièrement. Il y a cette "Black Sessions" de 1997 qui est superbe, avec "Mary ville morte", "L'hirondelle", "Dans ma tête" ou "Il bouge aussi"...
Si dès fois il passe près de chez vous, n'hésitez-pas.
Jean-Paul

Jimmy Jimi a dit…

Hello Jeepeedee,
Je n'ai jamais accroché à Murat, alors que j'ai adoré la période "Crazy Horse" à laquelle tu fais allusion. L'homme ayant évolué, j'espère qu'il saura mieux te séduire, à présent. Sinon, tous les écorchés vifs de peuvent ressembler à James Dean; du coup, ils sont encore plus écorchés!

Hi Jean-Paul,
Hélas, il n'y a que des comiques (qui se prennent pour des humoristes) qui passent par chez moi!

Alexandre G a dit…

J'en avais lu du bien ailleurs, du coup suite à ton éloge, je ne pouvais que tenter le coup.
Malheureusement, la voix me bloque. C'est terriblement bête mais je n'arrive pas à passer à travers, ça me fait des frissons, mais pas dans le sens émotion. Plus grincement de dents et froncements de sourcils.

Et du coup les textes sonnent maladroits et la musique bancale vu que je bloque complètement. Alors que ça doit être très bien hein, je conteste pas, par contre clairement à la première écoute j'aime pas du tout.
Bon, je me console en me disant que certains ne supportent pas la voix de Manset, on a tous nos limites et puis il y a tellement de choses à écouter que je ne vais pas me lamenter de ne pas apprécier Vanot.

Merci pour m'avoir poussé à tenter en tous cas ! Au moins je suis fixé. Jusqu'à une éventuelle réécoute.

laoap a dit…

Alexandre,
je te conseille vraiment d'écouter l'album "il fait soleil" puis ensuite de réecouter "ithaque"...

il n'est en effet pas facile de rentrer dans son univers car certaines tonalités de sa voix peut en rebuter plus d'un...moi même qui le suis depuis ses débuts, j'ai été quelque peu "déstabilisé" par sa façon de chanter sur certains morceaux de cet album mais je me suis dans la foulée replongé dans "il fait soleil" pour ensuite réecouter "l'ithaque" que j'ai alors plus apprécié...

Jimmy Jimmy ,
il semblerait que Jean-Louis Murat (que je suis aussi depuis "le manteau de pluie" et surtout depuis qu'il a collaboré avec Calexico) aurait lancé silvain Vanot

Jimmy Jimi a dit…

Hello Alexandre,
Ce n'était pas la peine de t'excuser, ça arrive, les voix qui ne passent pas.

Hi Laoap,
C'est bien Murat qui l'a aidé à trouver sa première maison de disques.

anton a dit…

Bonjour,

Moi aussi je suis content du retour de Sylvain. Pourquoi est il resté méconnu du grand public ou du moins d'une frange intéressée par la musique "indé" tendance française ? (entre parenthèse car pour moi ce mot ne veut rien dire, un exemple Radiohead au hasard )
Ma réponse, l'absence de compromis, il fait son truc dans son coin sans se plier aux exigences du marché. Même Dominique A que je suis depuis ses touts débuts l'a fait avec l'album "les lueurs", Miossec idem, Murat idem, lui non, il s'en fout je pense, il fait son album dans son coin, cela suffit à son bonheur.

Pour info, un grand retour cette semaine JOHN CUNNINGHAM, ceux qui ont eu 20 ans en 1992 s'en souviennent peut être, comme pour l'album des apartements l'année dernière, cela fait plaisir

Encore bravo pour ce blog

Anton

Anonyme a dit…

Plusieurs semaines déjà que je me régale à l'écoute de ces chansons toutes simples, pas si intimes que cela. Ca parait parfois bien facile de composer, quand le résultat est aussi évident.
Je ne connaissais pas Silvain Vanot avant, ou bien je suis simplement passé à côté.
J'ai cherché en vain ses albums précédents et surtout le "il fait soleil".
Quelqu'un aurait-il un lien à me proposer ?

Merci jimmy
Gil