vendredi 16 décembre 2016

PERFECT WEEK # 5


Vendredi 16/12 : Espoir : La chanson parfaite que l’on écoute le vendredi soir, alors que la semaine de travail s’achève, qu’un soulagement émerge nécessairement et que les projections du week-end deviennent enfin concrètes.

BABYSHAMBLE : Fuck forever
Je suppose qu’il y a des choses qu’on dit et d’autres pas. Et, parfois, c’est tant mieux ! Pourtant, ici, le titre résume tout. Et ne me faites pas croire que personne n’y pense le vendredi soir en prévision du week-end ! Bien entendu, la chanson parle de tout autre chose, bande de petit pervers… Pour ma part, j’aime particulièrement sa dynamique chancelante, comme si elle ne pouvait avancer qu’en se vautrant par terre à la fin, à force d’épuisement. Au final, pas sur que ce soit la meilleure façon d’envisager un début de week-end… à moins que ce ne soit le prix à payer pour obtenir la promesse contenu dans le titre ?
Audrey SONGEVAL

YMA SUMAC : Malambo N°1
Impossible de ne pas se réveiller et d'avoir le sourire, quel groove de la diva péruvienne qui grimpe les octaves comme les coureurs du Tour de France le Mont Ventoux, sans s’essouffler. A classer dans les chansons impossibles à chanter sous la douche.
SORGUAL

CHET BAKER : The touch of your lips
"When lights are low…" Les enfants sont (enfin !) couchés, les lumières tamisées, tout redevient calme. Espoir ? Projection ? Ne nous emballons pas… juste le moment présent, le premier depuis mardi midi, où l’on peut être enfin à soi. On se prend même à choisir un whisky. Rien ne doit briser ce moment, parce qu’il est rare. Avant de se poser dans le canapé, on rassemble ses dernières forces pour goûter à cette chose jadis si courante et devenue chez soi luxe incroyable : é-cou-ter-de-la-mu-si-que… écouter vraiment ce souffle, cette voix, se laisser envahir par cette incroyable douceur… et s’endormir (le verre miraculeusement posé sur la table de salon).
AREWENOTMEN?

PAUL WESTERBERG : Everything goes wrong
Comme écrit lundi (pour ceux qui suivent), je n’ai pas de lundi, au sens premier jour de la semaine. Du coup, vendredi, c’est un peu pareil. Mais puisqu’il n’est désormais plus possible de finasser sous peine de perdre des lecteurs en route, je vais faire comme si ! Je viens donc, tenez-vous bien, de passer une semaine de merde. Je sais, elle n'est pas finie, on est jeudi au moment où j’écris (car oui, j’envoie mes textes à Jimmy en avance), mais si, en plus, vous m’interrompez, on va pas y arriver. Une belle semaine de merde, je ne vois qu’une seule solution pour l’enterrer et illuminer le week-end à venir (qui ne va pas durer bien longtemps, je travaille samedi, euh, ah non, merde, je me perds…), c’est le Westerberg sans lequel un jeu ne serait pas un jeu, une semaine ne serait pas une semaine, quel qu’en soit son premier jour. Paulo, j’ai besoin de toi. Paulo, on a tous besoin de toi, c’est juste que les autres ne sont pas encore au courant.
Note à toi, cher public : ce morceau n’est jamais paru sur disque, tu le trouveras ici mais aussi, ô miracle, sur YT. Et la vidéo ressemble tellement à son auteur…
Everett W. GILLES

ROD STEWART : Mandolin wind
On nous a enfin retiré le fil à la patte, il souffle un vent de liberté, et qui dit vent, dit Mandolin wind ! Ceux qui suivent ce blog savent que la réhabilitation de Rod Stewart est l'une de mes missions dans la vie. Il me reste encore quelques mécréants à convertir et toutes les occasions sont bonnes. Certes, l'homme s'est égaré pendant une petite poignée de décennies (sic !) - ne redevenant digne que ces toutes dernières années -, mais, durant dix magnifiques printemps, il ne fut rien d'autre qu'extraordinaire (les fans de Jeff Beck comprendront l'italique). Quand il n'enregistrait pas avec les Faces, il offrait des albums "solo" en se faisant accompagner par les... Faces ! Ces gars-là ont inventé un truc merveilleux : ayant tous trempé dans le modernism, ils ont instillé une belle louche de soul dans des fragrances rock typiquement britanniques avant de saupoudrer cette divine complication d'une guitare acoustique (merci Ronnie) caressée avec l'énergie d'un jeune punk ! Mandolin wind pousse au-delà de l'espoir, c'est presque trop pour un petit vendredi; cette chanson fait pleurer les nuages de joie.
Jimmy JIMI   
Friday 5

Grand Jeu Interblogs 'Perfect Week' : Les participants

El Norton http://last-stop-this-blog.blogspot.fr/

Fracas64 ( http://fracas64.eklablog.com/ )
Spoutnik ( https://lasoupedeson.wordpress.com/ )
Xavier ( http://blinkinglights.canalblog.com/ )
Till ( http://thisbeautifuldowngrade.blogspot.fr/ )
Charlu ( https://leschroniquesdecharlu.blogspot.fr/ )
Keith Michards ( http://keith-michards-compiles.blogspot.com/ )
Francky 01 ( http://muziksetcultures.blog.sfr.fr/ )
Jimmy ( http://les-bruits-magiques.blogspot.fr/ )
Arewenotmen? ( http://les-bruits-magiques.blogspot.fr/ )
Audrey ( http://les-bruits-magiques.blogspot.fr/ )
Sorgual ( http://les-bruits-magiques.blogspot.fr/ )
Guigui6370 ( http://les-bruits-magiques.blogspot.fr/ )
Alexandre & Etienne ( https://lapopdalexandreetetienne.blogspot.fr/ )
Sadaya ( http://impulsionselectriques.blogspot.fr/ )
Devant ( http://gaitapis.blogspot.fr/ )
Pascal Georges ( http://lifesensationsinmusicii.blogspot.fr/ )
Chris ( http://http://mapetiteboiteamusiques.blogspot.fr/ )
Elnorton ( http://last-stop-this-blog.blogspot.fr/ )


   

25 commentaires:

yggdralivre a dit…

@Audrey : étrangement ce n'est pas mon truc, enfin ce titre je ne connais pas le reste, je suis resté un peu à écouter comme on regarde une scène d'un film sans connaître le début ou la fin.

@Sorgual : voilà... maintenant j'ai envie d'aller prendre une douche, c'est malin !

@Arewenotmen? : c'est merveilleux !sur chet en général je n'ai un peu que ça à dire.

@EWG et Audrey : les deux titres que j'ai écouté sans participer, je ne devais pas être dans le bon état d'esprit ou la bonne énergie plutôt... une prochaine fois sans doute.

@JJ : forcément ! c'était le bon temps ou rod n'était pas encore stewart, ou l'inverse, c'était beau, déjà nostalgique ou mélancolique et comme il ne fait pas bon d'être nostalgique de la nostalgie, profite !

et je propose "l'espoir" de léo ferré ^^

charlu a dit…

C'est clair, on a tous besoin d'un Paulo... merci Evrett.

Audrey (Evrett), c'est cool ce côté défonce l'avant samedi..suis pour, en plus Kevin Morby dans son groupe c'est une tuerie

Rod et Chet .. complètement d'accord avec le principe, louche de soul, de jazz, une pincée de mélancolie.

Dsl Sorg, impossible.. il manque pas un C à YMA ??

Audrey Songeval a dit…

@Yggdralive: j'ai pris le morceau pour le titre... Même si je crois que le sens que j'entends en très mauvaise anglophile que je suis pour l'esprit du jeu. J'ai d'ailleurs fait le jeu surtout dans cet esprit plutôt que par ambiance musicale ou impératif artistique.
Et je ne suis pas pratiquante à ce point non plus. :) J'ai besoin de dormir la nuit comme tout le monde. Mais je me marrais toute seule à l'idée... comme un gros doigt jubilatoire au politiquement correct, jqsute histoire de montrer qu'il n'y a pas que les mecs qui pensent à ça de temps en temps...

Pour ce qui est de vos choix, je suis battue à plat de couture musicalement.

@sorgual: Ah enfin un titre qui démange les jambes! Y en a pas autant que ça de choisi pour chauffer la soirée...

@AWNM (j'adopte la signature!). C'est vraiment sublime. Plein de délicatesse. Mon préféré des 5. Magique et merveilleusement bien trouvé.

@Everett: Je le sentais venir Paulo. Tout est là (ah la voix!), mais quand même pas ce qu'il a fait de meilleur. Mais on sent toujours son coeur vibrer et battre, comme une âme perdue qu'on a envie de prendre par la main...

@Jimmy: Pareil, on le sentait venir. Très beau morceau.

Pfiou, avec votre artillerie lourde, je suis pas prête de refaire la maligne à l'un de vos jeux...

Chris a dit…

Un vendredi soir joyeux (Sorgual ), ou romantique (Arewenotmen ), c'est parfait. ..mais ça peut être un peu plus rock, et j'avoue avoir bien apprécié ce titre Jimmy. ..
Audrey, j'ai découvert les Babyshambles récemment et j'aime beaucoup, surtout le dernier en date, et pour poursuivre dans le rock je découvre un nouveau Paul que je n'ai jamais pris le temps d'écouter alors que ça m'a l'air pas mal. .;)

sorgual a dit…

Quoi Charlu !, on se moque, l'appeler "Imac" !! attention tu risques de subir la malediction de Atahualpa, le dernier empereur Inca, son ancêtre.

sorgual a dit…

Le jour ou je comprendrai l'Everett dans le texte j'irai consulter, mais sympa qu'il soit copain avec Paul pour nous filer des morceaux inédits.
Ah Rod, la voix, ça le fait toujours au bout de tant d'années, pas lassé.
Chet , du miel mais jamais écoeurant.
Et les petits Shamble, je ne m'en lasse pas, bref un chouette vendredi.

Keith Michards a dit…

@ Audrey Songeval
Le weekend promet d'être chaud. Chanson qui décape sévère !!!

@ Sorgual
Ok, là on est chaud, bouillant, prêt pour une java monstrueuse !!!

@ Arewenotmen
Changement de rythme. Cool-cool le vendredi ? Faut prendre des forces pour les orgies à venir !!!

@ EWG
Si tu as passé une semaine de merde, tu as bien raison de te défouler avec ce titre qui va en laisser quelques uns sur le bord de la route !!!

@ Jimmy
Je me demandais quand est-ce que tu allais nous sortir une chanson de mister Stewart. Il aura fallu attendre aujourd'hui et cette jolie ballade qui semble nous dire : hey, les mecs, c'est la fin de semaine, posez votre cul sur une chaise et commandez un single malt à la jolie serveuse rouquine. Un double pour moi, SVP !!!

Arewenotmen? a dit…

Pour celles et ceux que ça intéresse... et puis non, pas de lien, mais un billet prochain sur "The touch of your lips" de Chet baker, un de ses chefs d'oeuvre !

yggdralivre a dit…

@Audrey, j'avais bien pris le choix du titre comme prépondérant et j'approuve :) - après mon opinion s'attardait sur le morceau en lui-même

il est très bien ce jeu tout de même... (j'viens de passer... 3heures sur le blog de Charlu Oo à découvrir pleins de choses !)

El Norton a dit…

Très bien le Fuck Forever, j'avais un peu oublié de premier Babyshambles mais c'est vrai que c'est mon titre préféré de ce disque.

Till a dit…

@Audrey ; Des promesses des promesses... J'ai une certaine tendresse pour ce sale gosse, il est capable de bons morceaux rock, c'est déjà pas mal.

@Sorgual : étonnant, fou, enthousiasmant et rafraichissant. T'as la pêche toi le vendredi soir.

@Devo : Des promesses des promesses... Extra cool et suave, un vendredi soir de luxe. Ressers m'en un !

@EWG : Y a Paulo et Paulo, là c'est Paulo tout va bien. C'est pas la fin de la semaine pour toi, t'as encore de l'énergie.

@Jimmy : A force tu vas y arriver à convaincre tout le monde.

Audrey Songeval a dit…

Ca y est, il est 18h passé, c'est bien ce que je pensais, tous les gars sont partis prendre leur tisane et dans 1h ils partent pioncer... Les pauvres, c'est trop dur de travailler. :)

Joe Fracas a dit…

Audrey! Je suis choqué! Un titre avec Fuck dedans! Une fille! Boh non je rigole! Pourquoi les filles ne pourraient-elles pas dire fuck aussi hein?
Je ne connais pas Yma Sumac mais Westerberg, Chet Baker et évidemment Rod Stewart aussi. Mandolin wind: choix bizarre mais très bien argumenté par notre Jimi national!

Everett W. Gilles a dit…

@Audrey : ben ouais, surf ce matin boulot c't'aprem faut jongler t'es marrante toi, je débarque à peine ...
Ca me va très bien tout ça, faut juste qu'on se mette d'accord sur la définition exacte de forever c'est tout.
@Sorg : génial ! Justement j'ai besoin d'une douche (hem...) je vais tenter l'impossible !
@Arewe : si tu m'autorises à remplacer Whisky par Gin (aïe Till, pas frapper ...) je valide des deux mains.
@Jimmy : call me mécréant ! I don't think he's sexy but ... effectivement voix, soul, ce morceau est pas loin de l'exceptionnel. Par contre je te recommande fortement le solo de mandoline de ''Born For Me'' de Westerberg !

@yggdra : ça ira. Mais pour cette fois seulement !
@Charlu : moi j'ai choisi Paulo le Branleur. Il l'est bien plus que toi et moi réunis ...
@Audrey : tout juste, avec Paulo le pire est souvent le meilleur, et vice-versa bien sûr. L'important c'est de foutre le bordel avec passion et sensibilité ...
@Sorg : comprendre ? Ah je sais pas si c'est véritablement utile ... Paulo t'envoie le bonjour, tiens.
@KeithM : t'as raison, va plus rester grand monde dimanche. Que les plus branquignols ! You're in ?
@Till : ouais, demain c'est mardi pour moi. Enfin je crois. Everything Goes Wrong !!
@Frac : ce Paulo là est particulièrement croustillant !
Thxxxx les amis

Alexandre G a dit…

@Audrey : Très bon choix, pour le thème c'est bien vu ;) Et groupe assez sous-estimé je trouve, le premier Doherty solo et les Babyshambles c'est aussi bon que les Libertines. Pas d'opinion sur son dernier en date pour le moment, par contre !

@Sorgual : Désolé, blocage sur la voix alors que la musique me plaît carrément pas mal, pour un vendredi soir c'est parfait. Dans un bar à cocktails/shooters alors !

@AreWeNotMen : J'aime ce jazz hyyyyper coooool. Mais assez tard alors, quand les paupières s'alourdissent, que l'esprit est repu et le corps las. Pour un dernier plaisir avant le sommeil qu'on retarde (un peu trop).

@EWG : Ca te ressemble bien ça, bon choix ! PS : Oui le clip est cool, bien lo-fi.

@Jimmy : Un autre classique bien de chez toi ! Je connaissais pas la chanson et je connais pas assez le bonhomme, mais c'est très bon.
J'ose pas trop t'envoyer un lien vers un rap qui se base sur un sample de Rod (carrément autorisé puisqu'il est cité dans les collaborateurs du morceau). Les mecs qui sont dessus sont talentueux et je voudrais pas que tu leur en veuille pour ce sacrilège... Bon allez tant pis : https://www.youtube.com/watch?v=UtZBA1bVbcs

Bastien Etienne a dit…

Je connais 4 artistes sur les 5, c'est mon record de la semaine !

Le Babyeshamble envoie du pâté. Après j'ai un blocage avec Pete Doherty, non pas sur ses qualités artistiques, ni sur son investissement dans ses chanson. Bien au contraire, il marque si personnellement que je vois transparaître sa vie de débauche et le gâchis incommensurable d'un artiste surdoué qui s'est grillé aux substances et à l'alcool. Ça me fout le bad à chaque fois et j'arrive pas à rentrer dans le trip. Ce mec est si triste.

Trop content d'entendre du Yma Sumac !! Ça fait des années que ça n'était pas arrivé. J'avais découvert "the songbird" dans sa performance vocale dans le film le secret des Incas qui m'avait ébahi, tant son amplitude vocale est surhumaine ! Je ne la connaissais que dans un registre traditionnel, mais le mambo lui va à ravir ! Merci !!

Le Chat Baker, je l'ai savouré à un point !! Se laissant désirer d'une sensualité énigmatique, on est obsédé par cette trompette charmeuse et cette guitare baladeuse.

Alors par contre Paul Westberg, inconnu au bataillon, mais bien sympa avec ses air de Velvet Underground. Efectivement ça illustre parfaitement la semaine que tu nous décris. Et le clip génial avec les faux raccords et tout. J'en redemande !

Et le Rod Stewart bien pépère pour clôturer sur des notes country. Moi qui n'en écoute pas beaucoup je te remercie.

Aujourd'hui encore vos choix s'enchaîne très bien !

Audrey Songeval a dit…

@Everett: Bizarrement, faudrait surtout se mettre d'accord sur le sens de "fuck", parce que la bonne traduction, ce serait plutôt "allez-vous faire foutre pour toujours!". Et non pas je ne sais quel sens vous imaginez depuis le début... En gros, un hymne tout à fait dans l'esprit punk. Une sorte de Suprème NTM en briton si j'ai bien compris Shakespeare. Ben oui, faut écouter les paroles! :) On ne juge pas un livre à sa couverture comme dit l'autre. Mais des fois, ça peut arranger quand il y a un cours à la noix pour fondus de musique...

Francky 01 a dit…

Audrey : Très efficace, énergique, rock. J'avoue n'avoir jamais suivi la hype autours des Libertines, Babyshambles ou Doherty en solo. Mais force est de reconnaître que certaines chansons ont de belles mélodies bien ficelées et une belle énergie.
Et oui parfois, envers tous ceux qui nous font chier au boulot, on a envie de crier "F..k forever"....encore plus certaines fins de semaine, et ce malgré que l'on me trouvent ultra diplomate et d'une extrême patience (qualité essentielle dans mon taf). Mais la patience a des limites bordel !!

Sorgual : Tu nous annonce un week end festif et dansant. Bon choix qu'un peu de Mambo/Latin jazz, j'ai des fourmis dans les jambes rien qu'à l'écouter. Et ce titre peut être reposté demain, ou aujourd'hui plutôt vu l'heure, pour le thème du samedi.

AREWENOTMEN? : Une musique céleste et d'une extrême sensualité. Une voix d'ange (déchu), une trompette divine, une sublime guitare virtuose qui se faufile discrètement à travers les notes de contrebasse, Cool-jazz au firmament de la grâce et du génie. Merci pour ce moment magique.

Everett W. GILLES : Paul Westerberg, je ne connais pas sa carrière solo mais beaucoup plus au sein de The Replacements. Ce "Everything Goes Wrong" est diablement efficace, parfait pour se défouler le vendredi soir après une semaine de m...e !!

Jimmy JIMI : Et bien mon cher Jimmy, je fait parti des mécréants non convertis à la Sainte Eglise de Rod Stewart. A part sa période Jeff Beck Group, je connais très peu.

Everett W. Gilles a dit…

@AlexG : j'ai aucune idole mais Paulo est mon idole !
@Bastien : Westerberg c'est un peu la quintessence du rocker pour moi, branleur mais lettré, tout ça ...
@Audrey : ah merde, enfin je veux dire shit. Je maîtrise pas bien ... Mais du coup, forever ?
@Francky : je pourrais vanter ses mérites pendant des heures au Paulo ...
Thxs !!

Audrey Songeval a dit…

@forever: pour les mecs, ça veut dire "pas trop longtemps quand même"...

yggdralivre a dit…

:)
j'ai ri ! (j'veux dire fort)

merci audrey pour cette sentence lapidaire frappée au coin du bon sens

Everett W. Gilles a dit…

Voilà, là ça me va !

Devant Hantoss a dit…

BABYSHAMBLE : Fuck forever
C’est un peu le « forever » qui calme un peu. En s’éloignant de la musique tu me fais penser à cette réplique d’un Malaussène. Il lui dit « Je t’aimerai toujours » elle lui répond « contente toi de m’aimer tous les jours » J’ai retenu la leçon. Sinon, Toi aussi tu as des Vendredi qui déborde sur le samedi comme pour lutter contre le temps. Tous les jours Vendredi ?
YMA SUMAC : Malambo N°1
Je l’aime bien votre vendredi….
CHET BAKER : The touch of your lips
J’avais pris chez Jimmy la version de Luciana Souza sans pousser vers l’original. Et moi qui plonge dans son chant, je n’avais pas l’idée de connaître sa version. Merci, j’en ai meêm oublié pourquoi on joue…
PAUL WESTERBERG : Everything goes wrong
Non, Charlu, un autre Paul. Bon, c’est reparti sur un VendeSame, et c’est bon. Finalement le rock ça semble simple, j’aurai dû en faire, EWG il aurait au moins aimé… C’est pratiquement ce que j’aurai fait. Paf, paf, paf (la batterie) La guitare j’arrive pas à l’écrire.
ROD STEWART : Mandolin wind
La façon dont je me promène chez « vous » et voilà que je fini mon vendredi en beauté, toi tu sais nous dire que Vendredi est fini, allez vous reposer, car demain…

Everett W. Gilles a dit…

La simplicité, y a rien de plus difficile !

Xavier a dit…

ah, j'hésite, j'hésite, tout est tentant....
va pour Chet Baker, la description de ce vendredi soir me parle beaucoup. Je n'écoute jamais de jazz, mais si c'était le cas ce serait assurément dans ces mêmes conditions. très bien, par contre effet somnifère immédiat !
(j'ai un bon pote qui milite aussi pour la réhabilitation de Rod Stewart !!)