jeudi 1 septembre 2016

VARIOUS ARTISTS ~ 'Round About Disco (By Zocalo) [H.M.C. 2016]


Cette compilation aurait pu se nommer : Jimmy hates disco. En effet, au gré de quelques remarques perfides, disséminées ça et là, j'ai cru comprendre que Jimmy n'aimait pas cette musique si caractéristique des années 70. Pour être franc avec vous, je ne porte pas non plus ce style dans mon cœur. Aujourd'hui, je vous propose pourtant le premier florilège disco des Bruits Magiques. Tambours, trompettes ! Vous y retrouverez les grands standards emblématiques (pour être branché, on dirait aujourd'hui iconiques) de cette musique surannée : Ma Baker de Boney M., Killing me softly with this song de Roberta Flack, Last night a D.J. saved my life de Indeep, Hot stuff de Donna Summer. J'en passe et des meilleurs. Bien entendu, pour ceux qui ont un peu pris l'habitude de mes compilations, vous vous doutez bien qu'il ne s'agit pas des versions originales et, en effet, ce sont toutes des reprises. Et, bien entendu, ce serait trop facile, aucun de ces morceaux n'est joué dans le style disco. Voici donc la première compile de disco pour ceux qui n'aiment pas le disco!
ZOCALO (Merci d'avance pour vos commentaires !)
P.S. : pour changer de mes paresseux lustucrus, qui me proposent un post chaque fois qu'il leur tombe un œil, j'avais décidé d'engagé Zocalo, un bosseur, un vrai dur au mal, et voilà, qu'au bout de quelques mois, il me propose un hommage au disco ! On ne peut vraiment se fier à personne. En plus, son billet est mensonger, il n'y a pas là uniquement des reprises de titres disco, mais également des titres jadis saccagés par des groupes disco - la nuance est d'importance. Le pire, c'est que je vais me sentir obligé d'écouter cette chose !
Jimmy JIMI

   
01 - MUSICA NADA - I Will Survive [IT]
02 - ERIC GALE – Killing Me Softly With His Song [US]
03 - MILLI VANILLI - Ma Baker [GER]
04 - BARB JUNGR - Don't Let Me Be Misunderstood [UK]
05 - THE PUSSYCAT DOLLS - Hot Stuff (I Want You Back) [US]
06 - ELISABETH KONTAMANOU - Sunny [FR]
07 - ARTURO SANDOVAL - If You Leave Me Now [CU]
08 - CAKE - I Will Survive [US]
09 - MANU DIBANGO - Knock On Wood [CAM]
10 - NILS LANDGREN - Killing Me Softly [SW]
11 - LES VRP - Alexandrie, Alexandra [FR]
12 - CELIA CRUZ - Yo Vivire [CU]
13 - ERIC BURDON AND THE ANIMALS - Don't Let Me Be Misunderstood [UK]
14 - MUSE - Can't Take My Eyes Off You [UK]
15 - ELDISSA - Staying Alive [BR]
16 - ELI GOULART & BANDA DO MATO - Sunny [BR]
17 - THE VAMPS - Kung Fu Fighting [UK]
18 - TOKYO SKA PARADISE ORCHESTRA - Can't Take My Eyes Off Of You [JP]
19 - BODO MOLITOR - Don't Let Me Be Misunderstood [GER]
20 - CHLOE MONS - Hot Stuff [FR]
21 - DESPINA VANDI - Last Night A D.J. Saved My Life [GR]
MP3 (320 kbps) + front cover
No disco with BM276




11 commentaires:

yggdralivre a dit…

y'a des titres que j'aime bien dans leurs versions originales :)
j'vais voir ce que ça donne en version "remix" (j'ai tendance, à part peut-être pour led zep en version cajun) à trouver des trucs sympas, rigolos, curieux, biens... mais à les oublier dans les compilations.

merci pour le travail (en fait, si tu es payé mister Z)

pendant que je tapote, le premier titre passe et franchement c'est bien sympa

Arewenotmen? a dit…

Et il y a même Elisabeth Kontomanou ! Intéressant travail ! Et si ça peut faire en plus un peu bisquer Jimmy...

Everett W. Gilles a dit…

Yo
Bon si The Vamps c'est les Vamps je veux bien essayer sinon Milli Vanilli et Muse dans la même setlist c'est pour moi un no-go mais alors ... total !

Audrey Songeval a dit…

Je suis la seule à trouver le disco pas forcément rédhibitoire? Sur une piste de dance, c'est quand même beaucoup plus rigolo que d'écouter du Ramones... D'ailleurs, de manière générale, ce snobisme est très "blanc". Les noirs n'ont pas ce tabou, parce que pour eux, la musique doit beaucoup plus parler aux jambes que pour un blanc...
Je ne dis pas que j'en écoute à tout bout de champ, mais la musique disco reste associée pour moi à l'enfance. Je crois que le premier morceau sur lequel j'ai du "trippé" ce devait être YMCA de Village People... Cela reste une musique transgénérationnelle.

Mais bon, c'est comme tout, y a disco et DIIIISCOoooooooooo!

Et souvent, on s'en tient à la musique sorti de 76 à 79. Mais pour certains, Tainted Love par Soft Cell, c'est aussi du Disco.

yggdralivre a dit…

j'ai le même sentiment qu'avec le bal musette. Il s'agit de musique populaire qui prise sous l'aspect "dansant populaire" ne réclame pas forcément un statut "culte" (en fait j'ai plus de mal avec les gens qui n'ont pas connu le disco mais qui trouve que tout le disco est génial et qui généralise à la période et à l'esprit dans un amalgame de surface fait à la va vite, qu'avec les gens qui l'ont connu et ce sont éclatés dessus).
après, je ne danse pas mais je suis assez d'accord, non pas sur le snobisme, mais sur l'aspect "ça parle aux jambes"... je préfère le groove funk un peu plus lourd et lent mais y'a des rythmiques disco mortelles.
ensuite, comme dans toutes les musiques, il y a des pépites.
des morceaux qui rappellent l'enfance ou un bon moment, oki. Mais également de véritable bons morceaux (même si on n'aime pas le genre) bien produit, bien fait.

sinon, pour en revenir à la compilation, des reprises sont vraiment très sympas, mais d'autres m'ont tué (la version des pussycat dolls par exemple)... j'vais donc trié z'un brin et merci des découvertes.

Zocalo a dit…

J'userai volontiers de litote pour reconnaître que ce n'est pas ma meilleure compile. La tentation du gros gag l'a emporté sur l'aspect proprement musical. Ceci dit, certains morceaux comme celui de Nils Landgren ou de Musica Nuda (ce n'est pas Musica Nada !) en valaient la peine, je crois.

Tu as raison Audrey, la frontière entre musique noire façon Motown et disco est parfois ténue. Roberta Flack est-elle plus soul ou plus disco ? La question se pose.

Et Yggdralivre, c'est drôle que tu parles de bal musette, j'ai une ébauche de compile de euh... d'accordéon. Bon, ce ne sera pas pour tout de suite, je dois d'abord me faire pardonner cet écart de conduite.

Jimmy Jimi a dit…

Hello Zocalo,
L'idée était très marrante et je reconnais le travail effectué, mais, définitivement, ce n'est pas pour moi. A de rares exceptions près, je trouve que les compositions sont trop faiblardes (pour demeurer poli) pour qu'un repreneur puisse en faire quoi que ce soit.

Hi Audrey,
J'ai l'impression que tu te fourvoies considérablement! En ce qui me concerne, je ne trouve rien de rigolo dans le disco. Au contraire, tout me déprime dans ce machin: la nullité des rythmes comme des mélodies, les paroles, les fringues... Et - my god! -, ça n'a rien à voir avec le fait d'être blanc, vert ou noir. J'aime beaucoup dansé, mais j'ai trop écouté (à la maison ou sur les pistes) de soul pour pouvoir supporter ce succédané sans âme. Quand on a beaucoup pratiqué le jerk sur "I Thank you" (Sam And Dave) ou "Stagger Lee" (version Wilson Pickett), on s'ennuie en se dandinant sur cet ersatz tout mou.
P.S.: même dans la version de Soft Cell, la rythmique de "Tainted love" n'est pas disco (mais rien ne vaut l'originale de Gloria Jones, une de mes chansons préférées de tous les temps).

Till a dit…

J'ai toute une théorie socio-économique - si si juré - qui me permet, à bon compte, de justifier mon rejet du disco. Je ne vais pas l'étaler ici - non, pas la peine d'insister - ça avait déjà donné lieu à des échanges intéressants il y a pas mal de temps chez JeePeeDee et encore plus longtemps chez feue L'Année du Dragon.

Bref, si j'accepte volontiers - de temps en temps - d'entendre une chanson disco dans une soirée au prétexte de danser et que c'est rigolo hahaha, il ne faut pas abuser des mauvaises choses.

Ceci dit, les détournements pourquoi pas, bien fait ça peut être sympa mais là, j'avoue avoir un peu peur. Déjà la pochette, brrrrr...

Ensuite comme EWG, je bloque sur Miouse. Le pire c'est que j'imagine parfaitement ce qu'ils ont pu faire de cette chanson [à tel point que je me demande si je ne l'ai pas déjà entendue].

Les VRP trop entendus [et combien de fois dans des soirées au prétexte de danser et que c'est rigolo hahaha].

Reste que je suis quand même très curieux de la prestation du Tokyo Ska Paradise Orchestra. Un peu comme si le Ukulele Orchestra of Great Britain s'attaquait à [i]Born to be alive[/i].

Till a dit…

Précision importante à l'attention de Zocalo : que mon commentaire précédent ne te donne pas l'impression que je méprise ton boulot. Au contraire, je suis toujours admiratif du travail que font tous les compilateurs fous comme Jimmy, toi et d'autres. C'est juste que là, question goût, je pense que ça va pas matcher. En même temps, dans ce genre de compile il y a souvent de quoi trouver quelques trucs sympas.

Zocalo a dit…

Cette compile, il faut la voir comme une grosse blague de rentrée. Moi non plus, je ne suis pas fan de disco. Mais j'ai toujours du mal à croire qu'il existe des cas désespérés en matière de musique. Des styles ou tout est mauvais, où il n'y a rien à sauver. Et la pochette aussi, il faut la voir comme un gros clin d'oeil.

Keith Michards a dit…

Putain, je viens à peine de garer le camping-car devant la maison et je me précipite au Club des Mangeurs… ooops, pardon, au Bruits Magiques… et je tombe sur une compile disco… ça démarre fort la saison !!!!!
Hey, Zoc, tu vas nous le flinguer not' papy Jim !!!!!
Comme tout le monde, je n'aime pas le disco, mais je vais quand même charger cette foutue compile !