mercredi 27 avril 2016

HOPE SANDOVAL & THE WARM INVENTIONS ~ Bavarian Fruit Bread [2001]


J'ai acheté ce disque sans plaisir avant de l'abandonner sur une étagère, encore enveloppé dans sa cellophane. Non, je ne suis pas tout à fait fou, juste fidèle, ce qui n'est pas exactement la même chose. Cet album sur lequel s'étalait en toute lettre le nom de Sa Majesté Hope Sandoval sonnait le glas de Mazzy Star, l'un de mes groupes préférés des années quatre-vingt-dix, l'un de mes groupes préférés tout court. Comment, alors, aurais-je pu imaginer que la Belle réussirait à s'échapper quelques quinze années plus plus tard pour retrouver son palais et nous offrir un nouveau chef-d'oeuvre en compagnie de Dave Roback, son plus merveilleux serviteur (Mazzy Star étant l'un des très rares groupes à avoir réussi sa reformation)? Je finis par découvrir ce Bavarian fruit bread, chez un ami, plus d'un an après sa parution... Le disque s'ouvre sur une offrande de William Reid (The Jesus And Mary Chain), le voyou qui avait enlevé notre Princesse pour la retenir en captivité sous la garde de Colm O'Ciosoig (My Bloody Valentine). Le garçon fait de gros efforts pour ne pas sonner comme Mazzy Star et pour ne pas infester les ondes distillés par la Magicienne. L'équivalent de la première face sonne comme du folk très intimiste (avec deux participations du génial Bert Jansch à la guitare), alors que la seconde est légèrement plus riche en arrangements (magnifique violoncelle). Malgré l'exil, le Cher Ange n'a rien perdu de sa superbe et chante toujours avec cette voix de fée presque insupportable de sensualité. Le sucre d'orge et le miel semble couler des enceintes et l'on ne peut faire autrement que de se vautrer dans ce luxe érotique !
Jimmy JIMI (Merci d'avance pour vos commentaires !)
P.S. : essayez de ne pas vous faire trop de mal avec la photo ci-dessous !                


01 - Drop
02 - Suzanne
03 - Butterfly Mornings
04 - On The Low
05 - Baby Let Me
06 - Feeling Of Gaze
07 - Charlotte
08 - Clear Day
09 - Bavarian Fruit Bread
10 - Untitled
11 - Around My Smile
12 - Lose Me On The Way
MP3 (320 kbps) + artwork


10 commentaires:

Arewenotmen? a dit…

... et cette petite fossette sur le menton...

Jimmy Jimi a dit…

Jamais une voix ne m'a autant semblé en adéquation avec son physique. Il faut avouer que si elle avait eu celui de Mama Cass (laquelle connait bien l'histoire, puisqu'elle chantait à côté d'une autre incroyable beauté), on l'aurait peut-être moins aimée. En même temps, j'ai adoré ce groupe avant de l'avoir vue en photo, puisqu'elle avait l'élégance de ne pas s'afficher sur les pochettes.

Arewenotmen? a dit…

... il faudrait vraiment que je me décide à me pencher sur la Belle... ou tout du moins sur sa production artistique !

Keith Michards a dit…

N'y aurait-il pas un léger parfum velvetien sur ce disque ?

Jimmy Jimi a dit…

Arewenotmen?, pour débuter, je te recommande "So tonight..." le deuxième Mazzy Star.

Hi Keith,
Oui, mais moins que chez Mazzy Star.

sorgual a dit…

Elle a sur cette photo un petit air de N. Kinski, du temps de sa splendeur(Paris Texas), la candeur en plus.
Le disque, tout comme les Mazzy Star, juste sublime.

yggdralivre a dit…

je ne connaissais pas, et je ne connais pas beaucoup plus avec cet album mais ça donne fichtrement envie d'en écouter plus... c'est charmant.... au sens ça charme.
un parfum entêtant.
ce n'est pas évident de chanter ainsi sans tomber dans la plainte mièvre d'ado en mal de bouderie.
les arrangements sont jolis (j'ai pensé à feu le, très bon, groupe français "superflu" que j'aimais beaucoup)...
bref, merci (encore !!)

Audrey Songeval a dit…

J'ai eu un,peu le même réflexe que toi. Pas eu envie de découvrir son album solo parce que même si sa voix a quelque chose de véneneusement beau, j'ai toujours pensé que la vraie force de Mazzy Star résidait dans le bourru guitariste.
Et d'accord avec toi pour l'album de la reformation qui est à la hauteur des autres.

Jeepeedee a dit…

Euh... vous parlez de qui ? Aurais-je raté un épisode ? Il semblerait bien que oui, alors je vais commencer par cet album...

Jimmy Jimi a dit…

Hello Sorgual,
Je classe le retour inespéré de Mazzy Star parmi mes plus grands bonheur de ces dernières années.

Hi Yggdralivre,
Pour toi, Arewenotmen? et Jeepeedee, j'ai posté le meilleur Mazzy Star. C'est un peu la même histoire, mais en beaucoup mieux.

Hola Audrey,
J'adore David Roback et sa "force" comme tu l'écris, mais Hope... Je ne trouve plus les mots!

Hello Jeepeedee,
N'hésite surtout pas à poursuivre avec mon post d'aujourd'hui (tu devrais même débuter par là).