mardi 19 avril 2016

PETER WOLF - A Cure For Loneliness [2016]


"You, gone from me, tragedy …"
Attention, vous êtes prêts… Top ! "Je suis un artiste américain né en 1946 ("Merde, 70 ans !" (N.D.L.R.)) dans le Bronx; plus tard, je suis devenu Bostonien; je fus tout d’abord D.J. Radio connu ("tu parles..." (N.D.L.R.)) sous le surnom de "The Wolfa Goofa with the Green Teeth"; j’ai habité quelque temps avec David Lynch qui m’a viré sous le fallacieux prétexte que je ne payais pas mon loyer; j’ai longtemps fait partie du Plus Grand Groupe de Rock de l’Histoire, titre détenu de 69 à 74, cette dernière année nous avons sorti le Plus Grand Disque de Rock de l’Histoire (essayez de me prouver le contraire je vous pète les rotules ! (N.D.L.R.)); à la fin de cette période, j’ai recherché un nouveau challenge et me mariai à La Plus Belle Femme du Monde, pas facile, j’ai la plus belle voix du métier et une présence scénique incomparable alors que je ne suis pas Mick Jagger (car je suis Américain, moi Monsieur, et pas qu’en rêve), depuis une trentaine d‘années (dingue comme ça file… (N.D.L.R.)); je mène une carrière solo ponctuée de la sortie d’une multitude de… euh, de 7 disques jusqu’ici, où je chante ce que je veux, selon certains (dont un péquenot paumé au fin fond de sa french cambrousse); je pourrais chanter l’annuaire les gens applaudiraient; j’ai fait des duos mémorables avec Neko Case, Aimée Mann ou Shelby Lynne, il ne me manque plus que Carla B. au tableau de chasse; j’ai rencontré mon héros ultime Don Covay et j’ai fini par co-écrire des morceaux avec lui, le dernier il était prévu que je le chante en duo avec Bobby Womack, vous allez pas le croire Don et Bobby sont morts tous les deux avant, moi je suis bien vivant mais personne n’en a rien à cirer de ce que je deviens sauf à tomber par le plus grand des hasards sur un de mes disques et sur le cul (si ça c’est pas une anacoluthe je n’y connais rien, mille sabords ! (N.D.L.R.)); ça faisait 6 ans que j’avais rien sorti, là, je me suis bougé (d’après l’autre péquenot 2016 commencerait à ressembler à une grande année); vous pourrez vous fier à la pochette, elle annonce la couleur, j’y ai glissé le morceau pour Bobby Womack, repris quelque vieux trucs à moi ou à d’autres; j’y chante un Tragedy qui n’a rien à voir avec l’autre Tragedy; je m’y essaie même au bluegrass Appalachien, je suis, je suis, je suis … ah désolé, trop tard, vous avez perdu."
Everett W. GILLES (Merci d’avance pour vos commentaires)
P.S. : "De temps en temps, je me transforme en rock-critic et, l’autre jour, j’ai interviewé pendant une heure un petit jeune prometteur qui vient de sortir un truc qui me botte, Westerberg qu’il s'appelle …" (Vous trouverez ça chez Marius sur le Canut Brains (N.D.L.R.))
Everett W. GILLES (Merci d'avance pour les commentaires !)


01 - Rolling On
02 - It Was Always So Easy (To Find An Unhappy Woman)
03 - Peace Of Mind
04 - How Do You Know
05 - Fun For Awhile
06 - Wastin' Time (Live)
07 - Some Other Time, Some Other Place
08 - It's Raining
09 - Love Stinks (Live)
10 - Mr. Mistake
11 - Tragedy
12 - Stranger
MP3 (320 kbps) + artwork


36 commentaires:

Jimmy Jimi a dit…

Je l'ai écouté ce matin en allant au boulot et deux mots n'ont cessés de se cogner dans ma tête: classe et élégance. J'ai adoré.
P.S. : tu as déjà pu écouter The I Don't Cares?

Jimmy Jimi a dit…

C'est même pas vrai que j'ai perdu, j'avais trouvé dès "Bostonien"!

Audrey Songeval a dit…

Je ne savais pas que Everett aimait à ce point Fleetwood Mac. Ah non, c'est pas Peter Wolf, c'est Peter Green. Toujours confondu les deux...
Avec ça, cher Julien Lepers, je pense avoir la meilleur mauvaise réponse.

Mais avec tout ça, par ta faute, à force de faire du teasing j'ai plus envie d'écouter le Westerberg que le Wolf. Tu peux m'aider ou je dois d'abord surmonter ma peur du grand méchant loup avant?

Anonyme a dit…

super billet, super album, super groupe qu'était le J Geils Band.
merci -L.V.A-

Everett W. Gilles a dit…

Yo !
@JJ :
- voilà deux mots résument bien la situation
- Oui, Paulo ET Juliana sur le même bateau t'imagines bien. Ca tient ses promesses, y compris celle d'un léger bordel ado : tout ce que j'aime. Et si je voulais te paraphraser je dirais que Paulo est aussi débraillé que Wolf est élégant ...
- Ben oui mais fallait buzzer alors !
@Audrey : y a un temps pour les deux, si ce n'est que j'irai jusqu'à dire que Wolfman est intemporel. En fait non, tu peux les écouter tous les deux tout le temps, moi ça me réussit plutôt bien.
Thanxxxxxx

yggdralivre a dit…

super billet effectivement, super groupe sans doute (je ne connais pas bien..; que le live full house en fait... pourquoi je n'en ai jamais écouté plus... je ne sais pas... faut que je répare cela), super album je n'en doute pas mais je ne connais pas la carrière solo du monsieur.
bref, me voilà, encore une fois, mordu par la bête curieuse :)

Everett W. Gilles a dit…

@LVA : hey merci, c'est vrai qu'il est terrible c't'album, on insistera jamais assez.
(Hugo Spanky m'a fait découvrir ''Angie Tribeca'' une série TV dans laquelle le héros s'appelle Détective J Geils, chaque fois que j'entends son nom je bondis et je huuuuurle des onomatopées Wolfiennes !)

Everett W. Gilles a dit…

@Yggdra : ne pas connaître bien J Geils Band, devant un juge mal luné (ou Funky ...) ça pourrait te coûter cher ! Il est encore temps de te rattraper, dans l'ordre ou le désordre, ce Wolf-là fera l'affaire pour commencer.
Thx Boy !

nestor b a dit…

Je suis ... Columbo ! le plus grand lieutenant de Police de l'Histoire et du Monde ! ... ah non morbleu, c'est Falk. Je perds toujours à ce genre de jeu. Par contre, je gagne la chance d'écouter ce super disque : Merci beaucoup !

Jimmy Jimi a dit…

Encore une petite couche. Malgré un tempo essentiellement moyen ou lent, on ne s'ennui pas une seconde. J'aimerais bien savoir qui est à la batterie parce que dans le genre: "j'assure un max sans avoir l'air de me fouler", il fait des prodiges.
P.S. : tu aurais un lien pour le I Don't Cares, je ne l'ai vu nulle part?
P.S. (2) : j'ai buzzé comme un dingue, mais ton matos déconne!

charlu a dit…

Pas étonnant qu'on l'ai splité le Julien.. Lepers commençait vraiment à branloter ;D

Moi j'aurai buzzé.. Mick jagger !!!

Audrey Songeval a dit…

Mais, Everett, dis-moi, j'associe le J GEILS BAND à un morceau au son 80's ringard avec un orgue limite bontempi. C'est possible ou c'est parce que je me trompe ou ce groupe a eu plusieurs vies (dont certaines plus lumineuses que d'autres)?

Jimmy Jimi a dit…

Ah, ces jeunes, il faut donc tout leur expliquer! (C'est pour ça qu'il est important de poster des chefs-d'oeuvre au lieu de faire mumuse avec des cochonneries comme Fauve!) C'est vrai qu'en 1978, les gars ont faire paraître "Sanctuary" (ce qui ne les empêcha pas de voler la vedette aux Stones lors des concert à l'Hippodrome d'Auteuil), un album plutôt grand public, mais, avant, ils avaient offert quelques petites de maximum r'n'b qu'il est crucial de posséder.

PidGi a dit…

Ohhh la laaa !! Mais c'est encore une superbe découverte !! Toujours pareil ici, on s'absente une seconde (hum...) et y a plein de belles choses à écouter. Merci merci merci. C'est disque magnifique. Juste classe en somme. J'ai envie d'en savoir plus sur le bonhomme du coup ;)
Et puis, je vais enfin pouvoir changer de disques, car en ce moment je suis resté bloqué sur le dernier The Coral (concert bien sympa aussi), le dernier Kevin Morby (parfait de bout en bout), le dernier Edward Sharpe (enfin des prises de risques pour un grand plaisir jazzy/soul/folk) et le dernier Magnetic North (magique).

Thom a dit…

HOULA! Magique....je ressort IMMÉDIATEMENT mes JGB
Oui, c'est un disque MAGIQUE Merci

Everett W. Gilles a dit…

@NestorB : non, tu sais bien que Falk habitait avec Cassavetes et pas avec Lynch, voyons ... tu aurais pu éviter cette erreur.
@JJ : je sais pas trop qui joue dessus mais le loustic fricote avec beaucoup de monde et a toujours été porté par une putain d'instrumentation, ce dernier disque ne déroge pas à la règle. Je te glisse un lien dans la soirée pour IDC's.
- Buzzer made in China : normalement y aurait pas du avoir de problème, j'en changerai pour la prochaine émission.
@Charlu : Mais oui mais comme d'hab tu n'écoutes rien, c'est pour ça ... Je t'échange 4 Mick Jagger contre 1 Peter Wolf, tope-là !
@Audrey : comme dit Jimmy, et après Sanctuary y a eu bien pire qui a vendu bien plus ! Y a des dates dans mon texte, c'est pas pour rien, t'es bien comme Charlu tiens, vous vous en tapez de ce que j'écris ...
@PidGi : le Morby s'ajoute à liste (Jurado, Paulo W et donc Wolfie ...) de ce qui pour moi transforme 2016 en Grand Millésime ! Wolf est un géant mais tout le monde n'est pas (encore) au courant, tu vas bien vite le découvrir.
@Thom : il me semble aussi oui ... Wolf is Great !
Merci à vous pour l'enthousiasme et les comments !

Everett W. Gilles a dit…

Hello again JJ,
Hello again everybody :
http://www90.zippyshare.com/v/C9sw7eWl/file.html
Ceci est un lien dans lequel vous trouverez le dernier disque du mec à droite sur la photo, il s'appelle Paul Westerberg et son dernier groupe c'est The I Don't Cares (avec Juliana Hatfield wahouuuuu !!)
J'adore ce disque et Peter Wolf aussi, ils en parlent pendant une heure dans l'itv postée chez Marius (le même Marius qui m'a branché sur I Dont Cares y a un moment déjà)
Voilà, j'espère maintenant que c'est clair pour tout le monde, PW is King and PW is King : PW's are Kings !!
(Ca marche aussi avec Paul Weller mais pas aujourd'hui...)

goeland92 a dit…

Le disque est bon, la façon lepersienne de le présenter est géniale :-)

Doir Nesir a dit…

Bon parce que le SERVES YOU RIGHT TO SUFFER sur le premier album de J GEILS BAND, c'est quand même du lourd!!

Anonyme a dit…

un lien ou vous avez des raretés de Westerberg et des Replacements (hélas en 160k seulement)
http://fuelfriends.blogspot.fr/2006/03/paul-westerberg-replacements-b-sides.html?m=1

-L.V.A-

PidGi a dit…

Du coup j'ai ressorti mes Paul Weller c'est malin :)

Thom a dit…

C'est malin....suite à mon post d'hier j'ai passer (une bonne partie) de la nuit sur ma platine....et même avec le casque ma moitié fait une drôle de tête ce matin!!!!
Au faite, la présentation c'est du lourd bô talent de scribouillard!!!

Everett W. Gilles a dit…

@Goeland92 : ce qui est sûr c'est que le disque est bon !
@DoirNesir : absolument, et les compos originales au moins autant. Quant à Nightmares ...
@LVA : Thxs. J'en ai aussi qui traînent, un temps y avait un blog, maintenant fermé, qui postait tout un tas de pirates, Lyoko-Style. Et le 160 ça gêne pas avec les 'Mats !
@PidGi : effets secondaires ... c'était pas marqué sur la boîte ?
@Thom : une nuit avec le JGB y a pire ... je m'en suis glissé quelques uns aussi tiens hier soir !
Thanx everybody

PidGi a dit…

J'ai avalé d'une traite le Midnight Souvenirs et le Sleepless du bonhomme. Tout est très classe chez lui. Même le Jagger de 2008 qui pousse la chansonnette sur un titre du Sleepless (re)devient magique et du coup Wolf râle comme le Keith. Et y a aussi du Tom Waits dans la voix du Wolf (Homework sur Sleepless). Vraiment que du bon. Merci et oui bravo pour ta chronique vraiment bien écrite ;)

Everett W. Gilles a dit…

@PidGi : Sleepless est considéré par les ''connaisseurs'' comme le meilleur du bonhomme, je ne sais pas trop quoi en penser, comme pour Waits que tu as bien raison de mentionner chacun aura son avis et aura raison ...
Merci à toi pour ces retours bien sentis !

Arewenotmen? a dit…

Euh... le plus grand groupe de rock du monde c'était pas les Stones entre disons 67 et 71 ? Il me semble que le plus grand groupe du monde dont auquel tu parles dans ce billet donnât un jour un concert mémorable en première partie de l'autre, qui avait déjà cède son titre, mais a qui, that is the question..

RanxZeVox a dit…

J'avais pas vu cette chronique !!!! Mais oui oui oui, sur toute la ligne. J.Geils Band c'est de l'extra top. C'est le rock ricain flamboyant des 70's, avec de gros morceaux de funk dedans. Tous leurs albums sont parfaitement imparfaits, je les adore (avec un bémol pour Love Stinks et celui sans Peter Wolf).
Et les albums solo de Peter Wolf sont du même tonneau (même Up to no good), le nouveau est encore meilleur que les précédents. Parce qu'il s'en fout dorénavant de se tirer la bourre avec Mick, il se fait juste plaisir. Et à nous aussi, au passage.

Everett W. Gilles a dit…

@Arewe : hé meilleur groupe du monde c'est pas moi qui le dis c'est le mec qui lit la fiche ! Tu pense bien qu'à l'époque les plus grands c'étaient les Groovies ! Nan j'déconne... Mais comme chuis pas plus fan des Stones que ça je me dis que le Geils ...
@Hugo : absolutely, juste y en a un qu'on cite rarement alors que c'est pour moi le plus grand c'est Nighmares. C'est aussi celui par lequel je les ai découverts, m'en suis jamais remis.
Quant au dernier Wolf on s'approche d'une unanimité rarement atteinte dans le coin ...
Thanx Boys

PidGi a dit…

@Everett Je reconnais que le Sleepless est tout aussi agréable à l'écoute que le Cure For Loneliness. Ça passe tout seul avec de belles guitares sèches, des choeurs gospel, des pedal steel, des slides, des harmoniums, des cuivres, mais aussi ce qu'il faut d'électricité par-ci par-là. Ça sonne un peu Exile On Main Street super formaté. Un peu trop clean. Et oui, Steepless est sorti en 2008 par un gars qui n'a plus 25 ans. Mais j'y retrouve une même ambiance américaine. En revanche, je trouve Midnight Souvenirs un cran en dessous.

Everett W. Gilles a dit…

@PidGi : plus tout-à-fait 25 ans à l'époque... et aujourd'hui 70, #yadlespoir #chapeaubas #continuecommeça #cestpourquandleprochain !!

Devant Hantoss a dit…

Une tite écoute sur Spotify, et si vous aimez penser à ... aller le chercher chez "Les Bruits Magiques"
Quand j'écoute le monsieur et ses compositions, un peu comme le Charles Bradley dans le style R&B (Rhythm & Blues!!) Soul Funk, dans des genres pas originaux mais bien rodés dans ma tête, et puisque la plasticité du cerveau n'est plus à démontrer, j'ai bon espoir de toujours avoir de la musique à aimer... Jusqu'à ma retraite ... et delà!!

Bien vu ....
Give me a E ... Etonnant
Give me a W ... Wonderful
Give me a G ... Grandioooose

Commentaire sobre, n'est il pas?

Everett W. Gilles a dit…

@Dev : sobre je sais pas, on s'en fout, mais explicite (pour qui a l'habitude de te lire...) ça c'est sûr, continue comme ça jusqu'à la retraite, on n'en a d'ailleurs pas encore défini l'âge avec tous ces branleurs sexa-septu...
... and give me a C for cool, Wolf is sooooo cool !
Thanx Mr D

Devant Hantoss a dit…

Ha ha ha, j'aime me relire (Ego encore et toujours) mais dès que je suis un peu Unsobre, mes pensées prennent une forme plus complexe que le fond qui lui était plutôt simple: j'aime ce genre là, j'entends et je signe, je ne cherche même pas LA chanson qui me ferait décoller. Un peu comme le Blues ou le Funk. Alors que dès que l'on parle de POP - reste j'ai pas fini - il y a obligation à bien refrainer et coupleter, mélodie et arrangements, sinon bonjour l'ennui.

Everett W. Gilles a dit…

Pop chez moi rime avec orfèvrerie ou rien du tout, si on parle bien de la même chose ... Continue à écrire, sobre ou pas comme je te disais on s'en fout, on lira et on triera, t'inquiète.
Thx again !

sorgual a dit…

Sleepless est mon préféré et le restera après écoute et adoption de celui ci.

Everett W. Gilles a dit…

Ca a le mérite d'être clair ... et ça se tient !
Thx Sorg