jeudi 28 avril 2016

MAZZY STAR ~ So Tonight That I Might See [1993]


Essayer de sauver les âmes égarées n'est pas une tâche facile, mais il faut bien que quelqu'un s'y colle. En lisant les commentaires liés au post précédent, je me suis rendu compte que de bons amis avaient manqué un sacré coche voire un coche sacré. Il me faut donc remettre l'ouvrage sur le métier... Depuis toujours, ou presque, David Roback caressait le même rêve insensé, un fantasme qui lui mangeait la cervelle et lui broyait le cœur. Il tenta l'expérience avec Opal, un bien joli groupe, mais la formule n'était pas encore exactement au point, et la chanteuse ne ressemblait pas tout à fait à l'ange de ses songes. Une telle créature pouvait-elle seulement exister ? Il en doutait fortement jusqu'à ce qu'une fille prénommée Espoir tombe de je ne sais où (comme toutes les fées). Elle était tellement belle qu'on avait envie de la gifler pour voir si elle était bien réelle ! Le premier album était magnifique mais pas encore merveilleux, le deuxième serait leur chef-d'oeuvre. Depuis toujours, ou presque, David Roback caressait le même rêve insensé : jouer de la Velvet music mais au ralenti, comme dans un nuage d'opium (un machin capable de foudroyer un fan de speed metal en un seul couplet !), avec un batteur somnambule (ou narcoleptique, on ne sait trop) secondé par le tambourin d'une divine enfant (voir Hope frapper son instrument contre sa fine cuisse est l'une de choses les plus érotiques qu'il m'ait été donné d'observer - et je préfère ne pas vous raconter ce qu'il advient quand elle porte son harmonica à ses lèvres !) et une paire de guitaristes (l'un sur une acoustique et l'autre branchée sur l'électricité pour lancer de grandes rasades de slide ou parfumer la pièce de fragrances psychédélicieuses). L'affaire semblait déjà plus qu'ambitieuse, mais sa grande idée était de remplacer la voix bougonne de Lou ou les profondeurs mystérieuses de Nico par un chant qui tiendrait autant du charme des anges, de la sérénade de fées que de l'appel des sirènes. Hope offre tout ça comme s'il ne lui en coûtait rien. Sa voix est si liquide qu'elle vous noie dans un océan de rêveries. Comme vous pouvez le constater, je ne m'en suis toujours pas totalement remis !
Jimmy JIMI (Merci d'avance pour vos commentaires !)
P.S. : j'ai oublié de vous dire qu'il y avait également une basse en forme d'accroche-cœur, un orgue en extase et quelques violents violons... Et une reprise d'Arthur Lee (pour les connaisseurs) qui s'autorise le droit d'être supérieure à l'originale.               


01 - Fade Into You
02 - Bells Ring
03 - Mary Of Silence
04 - Five String Serenade
05 - Blue Light
06 - She's My Baby
07 - Unreflected
08 - Wasted
09 - Into Dust
10 - So Tonight That I Might See
MP3 (320 kbps) + artwork


26 commentaires:

Arewenotmen? a dit…

Grand merci Jimmy, je télécharge ce soir !

Audrey Songeval a dit…

On dirait un épisode de ton feuilleton tellement ce disque t'inspire!
Pour la reprise de Love, d'accord avec toi parce que l'écart de production est flagrant (mais la voix sur celle d'Arthur Lee reste ma préféré).
Un disque qui s'est vraiment bonifié avec le temps si c'était encore possible. Dense, opiacé et féerique. Bref: EN-VOU-TANT!!!

Jimmy Jimi a dit…

Hello Arewenotmen?,
Y'a intérêt !

Hi Audrey,
Hope pourrait ressembler à mon Olympia (ou l'inverse)!

...Et quel final! En même temps, je me demande si le dernier n'est pas aussi merveilleux...

Arewenotmen? a dit…

Et même pour une fois je te retourne mon avis ddès demain. Pourvu que...

yggdralivre a dit…

le crissement de la faux qui coupe les foins
l'odeur de l'herbe coupée
l'ombre de l'orme
et les nuages au loin

Chris a dit…

"Faaaade into youu. .."... une voix qu'on n'oublie pas. ..😉

El Norton a dit…

Un sommet difficilement dépassable. De la Velvet Music au ralenti, très jolie description. Et puis, la voix de Hope... Ca me ferait presque tomber amoureux...

Plastic Spoon a dit…

Mazzy Star est un des mes groupes préférés des années 90. Je les ai vus en concert et c'est un souvenir marquant. Sur scène l'ambiance était envoûtante. Il y avait eu une Black Session diffusée sur France Inter à l'époque. J'avais enregistré sur un magnéto philips bas de gamme mais la musique était tellement géniale que je la réécoutais sans cesse malgré le son atroce de ma cassette pourrie.

La référence au Velvet est indéniable mais sur le premier album il y avait aussi un titre influencé par les Doors.

Amicalement,

Jeepeedee a dit…

Quelle claque !

Vous voulez ma mort, Audrey et toi ? Non, faut le dire, quoi !!! Des émotions pareilles, à mon âge !!!

Merci mille fois !

Joe Fracas a dit…

Ce disque est incontournable! Merci de le rappeler..

Jimmy Jimi a dit…

Merci à tous pour vos nouveaux commentaires. Je suis surtout heureux pour ceux qui viennent de découvrir.
Plastic Moon, si tu veux un lien pour la "Black Session", fais-moi signe.

Devant Hantoss a dit…

l'occasion de défendre les journaleux de rock que l'on aime descendre, dès qu'ils sortent de la promotion ils peuvent faire partager... comme nous ... Parfois en mieux
Moi c'est la lecture d'un critique qui m'a branché, il a peu insisté sur le Velvet qui m'a longtemps servi de repoussoir, car à l'époque j'avais oublié le Velvet et ses chansons "douces" (cherchaient pas j'adore quasiment tout Lou Reed... like "Take No Prisoners" je l'ai usé, mais le Velvet, j'ai du mal sur les longues plages)
Me parle pas de Nico, stp, Jimmy, j'y viens lentement, mais rien à voir, ici, chez Mazzy je suis invité,je suis envoûté.
Album que l'on aime faire découvrir, n'est il pas Mister Jimmy?

Plastic Spoon a dit…

Jimmy, merci pour ta proposition de Black Session. ça m'intéresse.

En effet, dans mon souvenir, la Black Session avait été diffusée en deux fois.
Plus tard, elle avait été rediffusée durant un été mais elle était incomplète.
Bref, je me suis fait un Cd à partir de cassettes et recomposé la black session mais avec des sources diverses ( et en coupant tant bien que mal les commentaires...)
mais je n'ai notamment pas Bells Ring avec un son correct...

Donc, avec joie j'accepte ta proposition de lien !

Keith Michards a dit…

Cette aventure me tente, mais je n'ai pas encore eu le temps d'écouter.

Anonyme a dit…

Un lien indispensable http://iceburn666.blogspot.fr/2014/03/blog-post_27.html?m=1

(En APE - hélas ... ou pas)

-L.V.A-

PidGi a dit…

Mazzy Star a bercé mon adolescence. Les réécouter aujourd'hui est un bain de nostalgie. Merci Jimmy.

Anonyme a dit…

J'écoute en ce moment même et j'aime... un peu. L'influence des Doors est également sensible et ajoutée à celle du Velvet, ça reste un peu trop audible pour ne pas me gêner (un peu). C'est (très) bien fait, mais ça ne me bouleverse pas. Je sais que je vais me faire tuer par Jimmy en écrivant ceci, mais çà me procure un peu le même plaisir qu'Emmanuelle Seigner et Ultra Orange. C'est un peu languide je trouve parfois. Hope, j'aurais beaucoup aimé te chérir, mais ne m'en veux pas, il y en a tant déjà...

Arewenotmen? a dit…

L'anonyme c'est Arewenotmen?

Jimmy Jimi a dit…

Merci à tous pour vos nouveaux commentaires et liens.

Arewenotmen?, là où tu entends du languide je perçois des envoûtements, c'est sans doute ce qui fait la différence.

Pour Plastic Spoon et ceux qui voudront, un petit bonus: la Black Session:
http://www81.zippyshare.com/v/udRJs9Xc/file.html

Arewenotmen a dit…

A chacun ses envoûtements... moi ce serait par exemple la musique vocale du pays Sunda, à l'ouest de l'Indonésie... tiens, une bonne idée pour un billet... et un très beau thème pour un Grand Jeu comme avant, qui me manque !

Jimmy Jimi a dit…

En effet, ce serait une magnifique idée de post.
Pour le Grand Jeu, il faudra sans doute attendre, j'ai été tellement déçu pas ceux qui y participaient, puis disparaissaient dès le lendemain...

Aewenotmen? a dit…

Pour le billet, je vais essayer de trouver l'inspiration pour écrire quelque chose sur cette sublime musique...

Plastic Spoon a dit…

Magnifique Black Session !

Merci Jimmy pour ton lien ! qui a priori est la diffusion qui avait été faite en direct à l'époque.

Une partie avait été rediffusée je ne sais quand et les commentaires de Bernard Lenoir ne débordaient pas autant sur les intros des morceaux que lors du direct.

A l'occasion, je vous ferai partager le transfert que je me suis concocté sur cette deuxième diffusion !

Amicalement,

Anonyme a dit…

Wouahou ! merci Jimmy pour cette livraison somptueuse. J'avais découvert Mazzy avec l'album "Seasons of your day" et, bon, bien sympathique mais cela n'avait pas provoqué l'irrésistible envie d'aller voir les albums précédents.
Pour les influences (on s'en fout un peu mais il faut bien situer), en plus du Velvet et des Doors, je ne serais pas étonné d'apprendre que ces orfèvres ont un peu biberonné sur The Cure : Forest, M et jusqu'à Charlotte sometimes.
Après plusieurs écoutes en voiture, je suis impatient d'écouter cela dans de meilleures conditions et beaucoup plus fort (dans l'obscurité?), le plaisir devrait me soulever les poils des bras.

Gil

Anonyme a dit…

Grand merci pour Black Session! Super et evidement cela donne envie de voire cela en video! Quelqu'un connaitra pas si cela existe ou autre concert semblable d'eux?

chenlina a dit…

chenlina20160621
air huarache
jordan 6
ralph lauren
coach factory outlet
insanity workout
jordan retro
louis vuitton handbags
coach factory outlet
michael kors outlet
ray ban sunglasses
cheap jordan shoes
jordan 11 concord
coach outlet clearance
coach outlet
nike roshe run
oakley sunglasses
nike outlet store
tory burch outlet
timberland boots
oakley vault
coach outlet store online clearances
michael kors outlet
oakley sunglasses
christian louboutin outlet
coach outlet
ghd hair straighteners
louis vuitton outlet
louboutin
coach outlet
adidas shoes
louis vuitton outlet
authentic louis vuitton handbags
louis vuitton outlet
mont blanc pens
christian louboutin outlet
coach factory outlet
marc jacobs handbags
ray ban sunglasses
longchamp bags
michael kors handbags
as